3 techniques pour optimiser les images de votre blog

Pour que votre blog WordPress génère du trafic et fidélise les visiteurs, son contenu doit être attrayant et les médias visuels peuvent aider à cela. Malheureusement, des images de haute qualité signifient souvent des fichiers de grande taille qui peuvent considérablement ralentir la vitesse de chargement de votre blog. Eliminer les images de votre blog n’est tout simplement pas une bonne option. Cependant, il existe des techniques que vous pouvez utiliser pour optimiser les images et augmenter ainsi la vitesse de votre blog.

Dans cet article, nous allons vous expliquer comment les images affectent la vitesse et les performances de votre blog WordPress. Ensuite, nous vous proposerons trois techniques pour optimiser et réduire les temps de chargement des pages. Alors vous êtes prêt? Commençons.

Comment les images affectent la vitesse et les performances de votre blog

Selon le site HTTP Archive, les images représentent près d’un quart du poids total d’une page Web. Votre serveur bosse dur pour charger les fichiers multimédias et en particulier les gros fichiers.

En ce qui concerne la vitesse de chargement des pages, chaque seconde compte. Les sites dont l’affichage prend trop de temps créent une mauvaise expérience utilisateur et, par conséquent, un taux de rebond très élevé.

En plus de vos visiteurs, Google n’apprécie pas non plus les sites lents. Les images optimisées sont plus faciles à explorer et à indexer. Plus votre blog est rapide, plus il est susceptible de mieux se classer dans les résultats des moteurs de recherche.

Réduire la qualité et la taille de vos images consommera moins de bande passante et d’espace sur votre blog. Vos pages deviendront plus légères, ce qui veut dire que votre serveur communiquera plus rapidement avec les navigateurs de vos visiteurs et, en fin de compte, votre contenu s’affichera plus rapidement.

3 façons d’optimiser les images pour augmenter la vitesse de votre blog

Vous n’avez pas besoin de choisir entre des supports de qualité et la vistesse de chargement. Il est possible d’avoir le meilleur des deux mondes si vous utilisez les outils appropriés et les meilleures pratiques. Voici trois façons d’optimiser les images pour augmenter la vitesse de votre blog.

  1. Réduire la taille des images avant de les télécharger sur votre blog

Une façon d’optimiser vos images est de réduire leur taille avant de les envoyer dans votre bibliothèque WordPress. Cela veut dire en quelque sorte qu’il faut redimensionner et ajuster la qualité via la compression. Il existe deux types de compression d’image:

  • La compression avec perte (en anglais lossy compression) se produit lorsqu’une image perd certaines de ses données lors de la réduction de sa taille. Bien qu’il ne soit pas suffisant pour provoquer des changements significatifs pour les visiteurs, il peut alléger le fardeau de votre serveur.
  • Avec la compression sans perte (en anglais lossless compression), toutes les données d’image sont intactes. La qualité de l’image n’est pas affectée.

Le type de compression que vous devez utiliser dépend de votre format de fichier, dont nous discuterons plus tard. Vous pouvez utiliser le site TinyPNG (ou TinyJPG), un outil en ligne pour compresser vos images.

TinyPNG

Il applique automatiquement la méthode de compression idéale pour réduire la taille de votre image le max possible sans toute fois réduire sa qualité.

Des dimensions trop grandes ajoutent également un poids inutile à votre blog et à votre serveur. Pour remédier à cette sitution, vous pouvez réduire la taille du fichier en ajustant la hauteur et la largeur de vos images. Vous pouvez définir ces mesures dans votre code HTML ou en utilisant une plateforme de retouche photo telle que Canva.com avant de les télécharger sur votre blog.

2. Choisir un format d’image approprié

Comme nous l’avons mentionné plus haut, le type de compression et le format de fichier sont deux facteurs importants en matière d’optimisation. Le choix du type d’image approprié peut réduire leur poids et, à son tour, augmenter la vitesse de votre blog. Il existe quatre principaux formats de fichiers utilisés pour les images sur le Web:

  • Portable Network Graphic (PNG). Ce format nécessite une compression sans perte. En règle générale, les images PNG sont de haute qualité mais sont aussi de grandes tailles.
  • Joint Photographic Experts Group (JPEG). Les images JPEG ont tendance à être de moins bonne qualité que les fichiers PNG, mais sont plus petites. La compression avec perte est la méthode la plus courante pour réduire davantage leur taille.
  • Graphics Interchange Format (GIF). Ce format utilise uniquement la compression sans perte. Il est réservé aux images animées avec des fichiers de petite taille et est couramment utilisé pour les médias sociaux et les articles de blog. Bien qu’elles soient souvent une excellente source d’humour ou d’informations pédagogiques, l’animation a tendance à freiner la vitesse de votre blog.
  • WebP. Un format de fichier relativement nouveau qui peut utiliser la compression avec ou sans perte. Les images WebP sont 26% plus petites que les PNG et jusqu’à 34% plus petites que les JPEG. Mais le format n’est pas pris en charge par tous les principaux navigateurs Internet (notamment Safari). Les images WebP sont supérieures car elles offrent la plus petite taille de fichier possible ainsi que la plus haute qualité d’image. Etant donné que Safari est le deuxième navigateur le plus populaire après Google Chrome (en particulier pour les appareils mobiles), il peut ne pas être le meilleur choix pour fournir de manière fiable du contenu visuel.

3. Utiliser WP Smush pour le chargement différé (en anglais Lazy Load)

Comme nous l’avons déjà mentionné, il existe des outils en ligne que vous pouvez utiliser pour compresser vos fichiers multimédias. Cependant, en plus d’ajuster le format et la taille, vous pouvez optimiser davantage les images en tirant parti du chargement différé.

Avec le chargement différé, vos photos ou graphiques au bas d’une page ne seront pas affichés tant que le visiteur est toujours en haut. Une fois que l’utilisateur commence à descendre, vos images apparaîtront au fur et à mesure qu’il avance. Le but de cette technique est de minimiser le nombre d’images que les navigateurs des visiteurs doivent charger en même temps. Il aide à la fois la bande passante et la vitesse de votre blog.

Pour activer cette fonctionnalité, nous vous recommandons d’utiliser une extension d’optimisation d’image et de chargement différé tel que WP Smush:

extension WordPress WP Smush

Avec plus d’un million d’installations actives et une note de cinq étoiles, cette extension gratuite est une solution puissante pour s’attaquer à une variété de tâches d’optimisation d’image, y compris le chargement différé:

extension WordPress WP Smush

En plus du chargement différé, WP Smush utilise une compression sans perte et un redimensionnement d’image pour optimiser automatiquement vos fichiers multimédias lorsque vous les téléchargez sur WordPress. Vous pouvez l’utiliser pour tous les formats de fichiers, y compris PNG, JPEG et GIF. Une fois que vous avez installé et activé l’extension, elle commencera immédiatement à scanner votre blog à la recherche d’images à optimiser.

Les images de haute qualité sont importante pour votre blog. Malheureusement, elles peuvent également nuire aux performances de votre blog ainsi qu’à votre référencement.

Nous sommes arrivés à la fin de notre voyage, Avez-vous des questions sur l’optimisation des images sur votre blog WordPress? ou des suggestions? RDV dans la section commentaires ci-dessous!

Comment sauvegarder votre blog WordPress

Avez-vous déjà perdu votre blog WordPress? Vous avez peut-être été victime d’un pirate malveillant. Peut-être que votre blog s’est cassé juste après l’installation d’une extension, d’un thème ou d’un module complémentaire défectueux. Vous pouvez devenir fou si vous ne savez pas quoi faire pour restaurer votre blog bien-aimé. Eh bien, devinez quoi, vous n’avez pas à transpirer à grosses goutes si vous avez une solution de sauvegarde WordPress fiable en place. Tout ce que vous avez à faire est d’appuyer sur restaurer et Viola! vous êtes de retour en ligne.

Créer régulièrement une sauvegarde de votre blog est la meilleure chose que vous puissiez faire pour votre sécurité. Les sauvegardes vous donnent la tranquillité d’esprit et peuvent vous sauver dans des situations catastrophiques telles que lorsque votre site est piraté ou que vous vous verrouillez accidentellement.

L’importance de conserver des sauvegardes de votre blog WordPress

Il n’y a pas très longtemps je n’avais aucune idée de ce qu’était sauvegarder un blog. Je ne savais pas comment créer des sauvegardes complètes de mon blog WordPress jusqu’à ce que les circonstances me forcent la main. J’ai dû apprendre après avoir installé une extension qui a totalement détruit mon site.

En tant que débutant, vous êtes aussi confus que moi je l’ai été dans le passé. Alors, qu’est-ce que c’est que les sauvegardes? La réponse est plutôt très simple. Une sauvegarde est simplement une copie de votre blog que vous pouvez restaurer en cas de problème. Il s’agit d’une mesure de précaution qui vous évite beaucoup de stress. C’est comme une police d’assurance qui protège tous les efforts, le temps et l’argent que vous avez investis dans votre blog WordPress.

Maintenant, pour vous donner une image plus claire, je vais approfondir ce qui constitue une sauvegarde complète de WordPress. Votre blog WordPress est constitué de deux composants, d’un côté, il y a des fichiers, c’est-à-dire des fichiers de thème/extension, des scripts, des médias, etc. qui composent la structure de votre blog et fournissent des fonctionnalités. Et de l’autre côté, nous avons une base de données MySQL qui stocke vos articles de blog, vos commentaires et les options que vous définissez dans votre tableau de bord WordPress.

La sauvegarde que nous allons vous aider à effectuer ici prendra soin de vos fichiers ainsi que de votre base de données. Cela signifie que si vous perdez votre blog, il vous suffit de réinstaller la sauvegarde et votre travail est terminé. Maintenant, créons des sauvegardes complètes de votre blog WordPress.

Créer des Sauvegardes de votre blog WordPress via votre hébergement

Sauvegardez WordPress via votre hébergement

Votre première option est de simplement choisir un hébergeur qui effectue des sauvegardes complètes et quotidiennes de votre blog WordPress. Par exemple, Siteground Managed WordPress hosting offre des sauvegardes quotidiennes automatiques de tous vos fichiers, thèmes et extensions WordPress, ainsi que de votre base de données (y compris tous vos médias) et vos emails. Vous pouvez aussi créer vos propres sauvegardes à tout moment (comme par exemple avant une mise à jour majeure de WordPress ou avant de changer de thème).

Sauvegarder votre blog WordPress automatiquement avec des extensions

Les extensions de sauvegarde WordPress ajoutent une couche de facilité à la création de sauvegardes fiables pour votre blog. Tout ce que vous avez à faire est d’installer votre extension de sauvegarde préférée, de configurer quelques réglages et le tour est joué. Il existe plusieurs extensions gratuites et payantes pour vous permettre de sauvegarder votre blog WordPress et la plupart d’entre elles sont assez faciles à utiliser. Si vous ne créez pas déjà des sauvegardes de votre blog, vous devez choisir l’une des deux extensions de sauvegarde ci-dessous et commencer à l’utiliser immédiatement.

  1. UpdraftPlus

Comment effectuer une sauvegarde WordPress avec UpdraftPlus

UpdraftPlus est l’extension gratuite de sauvegarde WordPress le plus populaire sur Internet. Il est utilisé par plus de 2 millions de blogs. Elle vous permet de créer une sauvegarde complète de votre blog WordPress et de la stocker sur le cloud ou de la télécharger sur votre ordinateur. En plus de cela, comme vous le verrez, UpdraftPlus rend également le processus très simple.

  • Installer l’extension

Naturellement, la première chose à faire est d’installer l’extension. Pour cela, accédez à ‘Extensions > Ajouter’ et recherchez UpdraftPlus.

Installer UpdraftPlus dans WordPress

Lorsqu’elle apparaît dans les résultats de la recherche, cliquez sur Installer et une fois que WordPress a terminé de télécharger et d’installer, appuyez sur Activer.

  • Configurer votre stockage distant

Une fois l’extension sur votre blog, vous pouvez trouver son panneau d’administration sous ‘Réglages > Sauvegardes UpdraftPlus’. Sous Réglages, vous pouvez configurer tout ce qui concerne quand et où UpdraftPlus sauvegarde votre site.

Configuration de sauvegarde avec UpdraftPlus

Nous allons d’abord configurer l’espace de stockage distant. Comme vous pouvez le voir, UpdraftPlus offre un tas d’options à savoir Dropbox, e-mail, Microsoft OneDrive, Google Cloud, Amazon S3, Google Drive, etc.

Dans cet exemple, nous allons utiliser Google Drive. Le service propose un compte de base gratuit avec 15 Go d’espace, ce qui est largement suffisant pour garder vos sauvegardes WordPress en sécurité. Mais sachez que les étapes sont pratiquement les mêmes pour toutes les autres options.

La première chose à faire est de cliquer sur le symbole Google Drive. Ensuite, faites défiler vers le bas et enregistrez les modifications. Lorsque vous le ferez, vous verrez ce message:

Configuration de sauvegarde avec UpdraftPlus

Cliquez sur le lien pour autoriser votre compte Google. Si vous n’êtes pas déjà connecté, l’étape suivante consiste à saisir vos informations d’identification. Après cela, vous devrez autoriser UpdraftPlus à accéder à votre compte en cliquant sur Autoriser.

Configuration de sauvegarde avec UpdraftPlusTerminez la configuration en cliquant sur ‘Complete Setup’ dans l’écran qui suit. Cela vous ramènera également à votre site.

Configuration de sauvegarde avec UpdraftPlus

Bravo, vous avez terminé la première étape!

  • Créer une sauvegarde

Maintenant que la configuration est terminée, il est temps de sauvegarder votre blog pour la première fois. Cela est assez facile: allez simplement dans le premier onglet et appuyez sur le gros bouton bleu qui dit ‘Sauvegarder’.

Créer une sauvegarde avec UpdraftPlusCela ouvrira la fenêtre suivante:

Créer une sauvegarde avec UpdraftPlus

Ici, assurez-vous de cocher toutes les cases afin d’inclure à la fois vos fichiers et votre base de données. Cliquez ensuite sur Sauvegarder en bas. Cela démarrera le processus de sauvegarde et affichera également une barre afin que vous puissiez suivre la progression.

  • Configurer des sauvegardes automatiques

S’en tenir à des sauvegardes manuelles n’est pas le moyen le plus efficace de mettre son blog à l’abri. Car il est facile d’oublier de les faire, ce qui va à l’encontre de l’objectif alors la solution est l’automatisation de la sauvegarde.

Planifier des sauvegardes avec UpdraftPlus

Utilisez les menus déroulants pour choisir la fréquence à laquelle l’extension doit sauvegarder les fichiers et la base de données de votre blog. Les options comprennent toutes les quatre, huit ou douze heures, quotidiennement, une fois par semaine, tous les quinze jours ou une fois par mois. Vous pouvez aussi choisir le nombre de sauvegardes à conserver.

Vous trouverez plus bas des options supplémentaires pour configurer les éléments à exclure lors de la sauvegarde. Vous pouvez également demander à l’extension d’envoyer un rapport par e-mail une fois la sauvegarde terminée. Enfin, enregistrez vos réglages et votre sauvegarde automatique devrait normalement être entièrement fonctionnelle.

Comment restaurer votre blog WordPress avec UpdraftPlus

Maintenant que votre précieux blog est sauvegardé régulièrement dans un endroit sûr, que faites-vous lorsque l’impensable se produit et que vous devez le restaurer à partir d’une sauvegarde?

L’une des meilleures choses lorsque vous sauvegardez votre blog WordPress sur un stockage distant est que vous pouvez également utiliser cette sauvegarde pour restaurer votre blog. UpdraftPlus rend ce processus très pratique.

Afin de garantir un processus de restauration fluide, il faut réinitialiser votre blog avec l’extension Advanced WordPress Reset. La réinitialisation de WordPress effacera tous les thèmes, extensions, articles, pages, commentaires, et réglages personnalisés bref pratiquement tout. Ce qui reste est votre tout nouveau blog WordPress avec le nom d’utilisateur et le mot de passe.

La prochaine chose à faire est d’installer l’extension UpdraftPlus et de le configurer de la même manière que nous l’avons fait plus haut. Connectez-vous à Google Drive (ou à l’emplacement de stockage distant de votre choix) comme auparavant.

Une fois que vous avez configuré l’extension UpdraftPlus avec votre compte Google Drive, vous devriez voir une entrée de journal similaire à celle montrée dans la capture d’écran ci-dessous.

Recherche de sauvegardes WordPress existantes dans Google Drive avec UpdraftPlus

Ensuite, vous devez indiquer à l’extension UpdraftPlus de réanalyser le stockage distant (c’est-à-dire votre dossier Google Drive) à la recherche de sauvegardes à restaurer. Cliquez sur ‘Rescan remote storage’. UpdraftPlus analysera Google Drive afin de trouver les sauvegardes disponibles comme indiqué dans la capture d’écran ci-dessous:

Afficher les sauvegardes WordPress existantes à l'aide de UpdraftPlus

Sélectionnez la version de sauvegarde que vous souhaitez restaurer et cliquez sur ‘Restaurer’ pour commencer le processus de restauration. Le reste se fait tout seul.

UpdraftPlus est l’une des extensions gratuites de sauvegarde WordPress les plus populaires sur le marché aujourd’hui, avec plus de 2 millions d’installations actives. Compte tenu de la popularité croissante, l’équipe s’investit dans la simplification de la gestion des sites WordPress à partir d’un tableau de bord cloud centralisé. Le package Updraft comprend WP-Optimize, UpdraftCentral Dashboard, UpdraftVault, Migrator, UpdraftClone et UpdraftCentral Premium. Tout ce qui vous faut pour optimiser votre travail.

2. Sauvegarder, restaurer et migrer votre blog avec l’extension WPvivid

WPvivid

Sans tourner autour du pot, WPvivid est une extension de sauvegarde et de migration gratuite et riche en fonctionnalités. L’extension est développée et maintenu par L’équipe WPvivid, une entreprise spécialisée dans la création d’extensions WordPress.

WPvivid vous aide à sauvegarder votre blog, à restaurer une sauvegarde si nécessaire et ainsi qu’à migrer votre blog vers une nouvelle destination. L’extension est facile à installer et à utiliser, vous devriez être opérationnel en moins de 10 minutes. Maintenant, jetons un coup d’oeil sur les fonctionnalités qui font de WPvivid un excellent compagnon de sauvegarde et de migration pour tous les blogueurs.

Caractéristiques de WPvivid

Vous ne voulez certainement pas que votre solution de sauvegarde préférée vous laisse en cours de route, surtout lorsque vous en avez vraiment besoin. De ce fait, vous méritez une extension WordPress complete et tout-en-un tel que WPvivid. L’extension est livré avec des fonctionnalités telles que:

  • Migration facile de votre blog

L’extension vous permet de transférer votre blog en un seul clic. Il prend en charge plusieurs types de migrations, y compris du local vers un nouveau serveur en ligne, du local vers un nouveau domaine ou d’un serveur vers un autre.

Vous pouvez aussi migrer votre blog vers un sous-répertoire, de a.com à b.com, de a.com à a.com/sous-répertoire et de a.com à b.com/sous-répertoire. L’extension vous permet de transférer le blog entier, les fichiers ou la base de données uniquement. L’ensemble du processus de migration est aussi simple que A, B, C.

  • Sauvegarde et restauration

La création de sauvegardes avec WPvivid est pratiquement un jeu d’enfant. Vous pouvez créer manuellement des sauvegardes téléchargeables. Vous pouvez envoyer vos sauvegardes sur des sites de stockage distants tels que Dropbox, DigitalOcean, Amazon S3, Microsoft OneDrive, SFTP, FTP, Google Drive, etc. Vous pouvez aussi configurer des sauvegardes automatiques qui s’exécutent régulièrement.

En cas de besoin, vous pouvez facilement restaurer votre blog WordPress à partir d’une sauvegarde en un seul clic. Les autres fonctionnalités incluent la possibilité de personnaliser le contenu de la sauvegarde, la possibilité de filtrer les fichiers volumineux, la prise en charge des fichiers de base de données volumineux, le fractionnement des sauvegardes, verrouillage de sauvegarde pour protéger les sauvegardes de la suppression automatique, etc.

Comment installer WPvivid

Connectez-vous à votre tableau de bord WordPress et accédez à ‘Extensions > Ajouter’. Dans l’écran suivant, entrez ‘WPvivid’ dans la zone de recherche et une fois que vous avez trouvé l’extension, appuyez sur le bouton Installer.

Installation de WPvivid

Après cela, appuyez sur le bouton Activer pour lancer la balle. Une fois que vous avez activé l’extension, vous serez redirigé vers le tableau de bord de WPvivid illustré dans la capture d’écran suivante.

le tableau de bord de WPvivid

Sur l’écran ci-dessus, vous pouvez facilement créer des sauvegardes manuelles en appuyant sur le bouton ‘Backup Now’.

Planifier des sauvegardes automatiques avec WPvivid

L’une des fonctionnalités les plus intéressantes de WPvivid est les sauvegardes automatisées qui vous font gagner beaucoup de temps. Pour planifier des sauvegardes automatiques, cliquez sur l’onglet ‘Schedule’ comme dans l’image ci-dessous.

planifier des sauvegardes automatiques

Vous pouvez activer la sauvegarde automatique en un seul clic en cochant la case ‘Enable backup schedule’. Vous pouvez aussi choisir une fréquence de sauvegarde, soit chaque 12 heures, tous les jours, toutes les semaines, etc. En plus de cela, vous pouvez choisir ce que vous souhaitez sauvegarder automatiquement, soit tout le site Web (base de données + fichiers), fichiers ou base de données uniquement. Plus bas, vous pouvez choisir de stocker vos sauvegardes automatiques sur votre serveur ou de les envoyer vers votre stockage distant.

Effection une Migration avec WPvivid

La fonctionnalité de migration automatique vous aide à migrer votre blog WordPress vers un nouveau domaine. C’est l’outil parfait pour déplacer votre blog du local vers le serveur en ligne ou de l’ancien serveur vers le nouveau. Pour accéder à cette fonctionnalité, cliquez sur l’onglet ‘Auto-Migration’ comme indiqué ci-dessous.

Effection une Migration avec WPvivid

Pour migrer votre blog, vous devez d’abord installer l’extension WPvivid sur les deux domaines. Après cela, visitez le site de destination et créez une clé de migration en cliquant sur le bouton ‘Generate’ dans l’onglet ‘Key’ ci-dessous.

créez une clé de migration

Vous utiliserez la clé dans l’onglet Auto-Migration du site que vous souhaitez migrer, la procédure est assez simple.

Configurer le stockage distant avec WPvivid

Si vous souhaitez stocker vos sauvegardes sur des sites de stockage à distance tels que Google Drive ou Dropbox, vous adorerez certainement la fonction de stockage distant de WPvivid. Pour profiter de la fonctionnalité, cliquez sur l’onglet ‘Remote Storage’.

Configurer le stockage distant avec WPvivid

L’extension de sauvegarde WPvivid prend en charge FTP, SFTP, Google Drive, Dropbox, Microsoft OneDrive, Amazon S3 et DigitalOcean Spaces. Vous pouvez même définir votre choix comme stockage distant par défaut ainsi toutes vos sauvegardes seront directement stockées sur ce dernier.

L’extension WPvivid est sans aucun doute l’une des meilleures extensions de sauvegarde pour WordPress. Il est livré avec toutes les fonctionnalités dont vous avez besoin pour sauvegarder, restaurer et migrer gratuitment votre blog comme un pro. En plus de cela, il a une interface utilisateur agréable qui rend l’utilisation de l’extension très pratique.

Une solution de sauvegarde est une partie absolument nécessaire de tout blog WordPress. Sans, le risque de perdre votre blog et de n’avoir aucune chance de le récupérer est tout simplement énorme.

Bien que toute solution en place soit mieux que rien, la sauvegarde à distance de WordPress est une option particulièrement intéressante. Il conserve des copies de votre blog dans le cloud, ce qui réduit le risque de perte et vous donne accès à votre sauvegarde de n’importe où dans le monde.

Nous sommes arrivés à la fin de notre voyage, quelle est votre technique préférée pour sauvegarder votre blog WordPress? Avez-vous des questions ou des suggestions? RDV dans la section commentaires ci-dessous!

Comment améliorer la vitesse de chargement de votre blog

La vitesse de votre blog joue un rôle majeur dans ses performances, ainsi que son succès. Les blog WordPress avec des temps de chargement et de réponse lents ne sont pas seulement frustrants mais ils peuvent également nuire à votre croissance. Dans le monde actuel où le temps vaut beaucoup d’argent, il est impératif que tous les blogueurs comprennent la valeur de la vitesse comme un facteur clé de l’expérience utilisateur et donc un signal important pour bien se classer dans les pages de résultats des moteurs de recherche.

Dans cet article, nous allons exposé quelques astuces pour vous aidez à rendre votre blog beaucoup plus rapide. Alors vous êtes prêt? Commençons.

Tester la vitesse actuelle de votre blog

Pingdom Speed test

Avant d’optimiser la vitesse de votre blog, vous devez connaître votre point de départ. Cela signifie que vous devez mesurer la vitesse initiale de votre blog. Votre site est probablement mis en cache dans votre navigateur, ce qui entraîne le chargement instantané de ses pages lorsque vous les visitez. Malheureusement, cela peut ne pas refléter fidèlement les expériences des autres visiteurs. De ce fait, il est important de faire tester votre blog par un service tierce. Voici quelques-uns des meilleurs outils en ligne gratuits qui peuvent vous aider à tester votre site:

  • Google PageSpeed ​​Insights: Copiez et collez l’URL de votre site Web pour voir ce que vous pouvez régler pour améliorer la vitesse de votre page sur ordinateur et mobile (tels que l’optimisation des images, la réparation des liens cassés, etc.).
  • Pingdom: Cet outil est gratuit et peut vous indiquer le temps que met votre site à s’afficher. Il vous donnera également quelques suggestions sur ce que vous pouvez faire pour améliorer les mauvais résultats.
  • GTmetrix: Analyse votre blog en vous donnant à la fois un ‘PageSpeed Score’ ​​et ‘YSlow’. Il vous informe sur le temps de chargement de la page, la taille de la page, le nombre de demandes effectuées, ainsi que des solutions pour améliorer votre site.
  • Cloudinary: Cet outil analyse les images de votre blog. C’est génial car vous pouvez améliorer la vitesse de votre site en optimisant simplement vos images.
  • KeyCDN: Il offre un excellent service CDN (réseau de diffusion de contenu ou en anglais content delivery network), mais ils fournissent aussi des outils gratuits qui permettent de tester la vitesse et les performances. Entrez simplement votre URL et choisissez un emplacement puis cliquez sur ‘Test’.

Pour répondre aux standards de vitesse, votre blog doit s’afficher en moins de deux secondes car selon une recherche de Google, près de 53% des visiteurs sur mobiles laissent une page dont le chargement prend plus de 3 secondes.

Quelques astuces pour rendre votre blog plus rapide

Quelle que soit la vitesse de chargement actuelle de votre site, vous pouvez toujours apporter des améliorations.

  • Eviter d’avoir beaucoup d’extensions

Les extensions sont essentielle pour le bon fonctionnement de votre blog WordPress. Cependant, avoir trop d’extensions peut endommager la vitesse de votre site plutôt que de l’aider. Les extensions obsolètes ou mal codées peuvent alourdir votre site et avoir un impact négatif sur son temps de chargement. Et plus vous avez d’extensions, plus votre site mettra du temps à s’afficher. Cela est particulièrement vrai pour les extensions riches en fonctionnalités telles que les constructeurs de pages et les solutions tout-en-un. C’est pourquoi il est important de temps en temps de faire un petit ménage dans vos extensions, afin d’éliminer celles qui sont obsolètes ou qui ne sont plus nécessaires. Vous pouvez également essayer d’utiliser un outil tel que Query Monitor pour identifier les extensions dont les performances sont médiocres, afin que vous puissiez trouver des alternatives. Bien sûr, n’oubliez pas de désactiver également cette extension après utilisation.

  • Choisisser un bon hébergeur et éviter les hébergements bon marché

Page d'accueil de Siteground

Bien que réduire les coûts ne soit pas une mauvaise chose, il est important de garder à l’esprit que vous obtenez souvent ce pour quoi vous payez car, un autre coupable commun des sites WordPress lents est les plans d’hébergement bon marché. Votre hébergement est la fondation de votre site WordPress et il affecte tout, de la disponibilité à la sécurité en passant par la vitesse de chargement. Par conséquent, le choix de votre hébergeur doit être pris très au sérieux.

Si vous comptez créer un site de ecommerce ou un site qui aura pour contenu des images, des vidéos ou des infographies, faites du choix de votre hébergeur une priorité. Nous utilisons Siteground et nous vous recommandons vivement si ce n’est déjà fait, d’essayer la qualité de leur service. Leurs plates-formes d’hébergement entièrement gérées par leur équipe vous permettent de vous soucier moins de votre serveur et plus de votre contenu.

Un plan d’hébergement bon marché peut être une option acceptable dans vos débuts. Cependant, au fur et à mesure que votre site se développe et que votre trafic augmente, il est possible que vous soyez obliger de mettre à jour votre plan actuel. Les plans d’hébergement partagé en particulier, peuvent surcharger les ressources du serveur et entraîner des temps de réponse plus lents. Passer à un fournisseur d’hébergement WordPress de qualité et à un plan correspondant à vos besoins peut considérablement améliorer les performances de votre site.

Quelques caractéristiques d’un bon hébergeur

Lorsque vous choisissez un hébergeur, vous devez certainement tenir compte de quelques facteurs clés. Selon vos besoins, ceux-ci peuvent inclure:

  1. Prix ​​(souvent la considération n° 1 pour les nouveaux blogueurs).
  2. SSL ou intégration gratuite de Let’s Encrypt SSL.
  3. Migration gratuite (important si vous ne souhaitez pas migrer votre blog WordPress vous-même).
  4. Entièrement géré (C’est à dire que la partie nécessitant des connaissances techniques est pris en charge par l’hebergeur).
  5. Spécifications techniques (PHP, Nginx, etc.)
  6. Sauvegardes quotidiennes de votre site, bien que nous recommandons toujours d’utiliser une extension pour sauvegarder votre blog vous-même.
  7. Support par chat, e-mail et téléphone pour une assistance technique rapide.
  8. Accès FTP / SFTP
  9. Et enfin, choisissez un hébergeur qui est bien noté par les utilisateurs.
  • Optimiser les images pour améliorer la vitesse de votre blog

extension WordPress WP Smush

Vous voulez certainement que votre blog ait des images de haute qualité. Mais sachez que cela implique d’ajouter un grand nombre de fichiers lourds à votre site et à votre serveur. Heureusement, vous pouvez utiliser la compression pour optimiser vos images, améliorer la vitesse du site et elle vous permet de créer des fichiers plus petits, en réduissant sensiblement la qualité de vos images. Correctement effectuée, la compression des images peut réduire jusqu’à une seconde sur le temps de chargement de votre blog.

Voici quelques astuces pour optimiser vos images en vue d’améliorer le temps d’affichage de votre blog:

  1. Redimensionner et recadrer vos images avant de les télécharger à l’aide d’un logiciel de retouche. vous pouvez aussi utiliser Canva.com.
  2. Utilser Kraken.io pour compresser et optimiser vos images avant de les télécharger.
  3. Optimiser vos images via des extensions telles que WP Smush, TinyPNG ou Ewww Image Optimizer.
  4. Définisser les tailles d’image dans votre thème WordPress.
  • Activer la mise en cache de votre blog WordPress

Wp-rocket

L’un des moyens les plus sûrs de reduire les temps de chargement de votre blog WordPress est de configurer la mise en cache de vos fichiers. Cette astuce peut considérablement augmenter la vitesse de chargement de votre site, même lorsque vous utilisez un plan d’hébergement partagé.

Lorsque quelqu’un visite votre blog, son navigateur envoie une demande à votre serveur lui demandant de récupérer les fichiers du site, y compris toutes ses images et scripts. Vos pages contiennent probablement du contenu dynamique, ce qui prend plus de temps à charger que le contenu statique.

La mise en cache est un moyen de stocker des copies statiques des fichiers de votre site pour une récupération plus rapide. Si vous ne mettez pas votre site en cache, les temps de réponse sont souvent plus lents car votre serveur doit répondre à chaque demandes de récupération d’informations. C’est pourquoi l’utilisation d’une extension de mise en cache est fortement recommandée. WordPress utilise ce processus à différents endroits pour son bon fonctionnement. Cependant, vous pouvez améliorer le niveau de mise en cache en installant des extensions telles que W3 Total Cache, WP Super Cache ou WP Rocket.

  • Mettre à jour votre version PHP

PHP est un langage informatique qui permet de créer un site web dynamique et c’est un des langages les plus utilisés sur le web pour développer des sites. WordPress s’appuie sur PHP pour exécuter son code et générer des pages Web. La version de PHP a un impact énorme sur les performances de votre blog WordPress.

Pour des performances optimales, il est important de maintenir votre blog WordPress à jour, y compris ses extensions et thèmes. Si votre site souffre de temps de chargement lents malgré la mise à jour de tous ses composants, cela peut signifier que vous utilisez toujours une version obsolète de PHP.

La mise à niveau de votre PHP peut ne pas dépendre de vous. Contactez votre hébergeur pour savoir si votre serveur a déjà été mis à niveau ou pour connaître le calendrier de mise à jour. Certaines anciennes fonctionnalités peuvent ne plus être prises en charge, alors assurez-vous de bien tester votre blog (thème et extensions inclus) après la mise à jour.

  • Utiliser un CDN pour réduire le temps de chargement de votre blog

Un réseau de diffusion de contenu (ou en anglais content delivery network) est constitué d’un ensemble de localisations dans le monde, qui redistribuent localement le contenu de vos serveurs et gardent en cache suivant vos règles les fichiers qui ne nécessitent pas de mise à jour permanente. Le contenu statique de votre site, comme les images, les fichiers CSS et JavaScript, est stocké sur ces différents serveurs sous forme de copies mises en cache.

En plus d’accélérer la distribution de votre contenu à vos visiteurs, un autre avantage de l’utilisation d’un CDN avec WordPress est qu’il minimise votre latence (délai de transmission dans les communications informatiques) car il réduit la distance entre le serveur et le visiteur. Sans CDN, la requête de l’utilisateur situé à Douala devrait, à chaque connexion à votre site, parcourir un trajet beaucoup plus important, qui est en fait la distance qui le sépare du lieu d’hébergement de votre site. Un test de latence réalisé par KeyCDN a montré qu’un site utilisant un CDN peut constater une diminution de 73% de la latence instantanément. Vous l’aurez compris, l’avantage du CDN est donc de diminuer les temps de latence en rapprochant vos sites et applications de vos utilisateurs, pour soulager vos serveurs et la bande passante qui les relie au web.

Avoir un blog rapide donnera aux moteurs de recherche ainsi qu’à vos visiteurs une expérience agréable et enrichissante. Bien qu’un site à vitesse optimisée ne soit pas tout, cela peut vous aider à générer plus de trafic vers votre blog, et cela peut augmenter le nombre d’utilisateurs satisfaits qui pourraient éventuellement se transformer en prospects et en ventes pour les sites de ecommerce.

Nous sommes arrivés à la fin de notre voyage, j’espère que vous avez trouvé cet article sur l’optimisation de la vitesse de votre blog WordPress utile. Avez-vous des questions ou des suggestions? RDV dans la section commentaires ci-dessous!

Comment faire des redirections sur votre blog WordPress

Les redirections dans WordPress sont un vrai casse tête à effectuer surtout la première fois. De nombreux blogueurs ont déjà entendu parler de redirections de pages, mais ne savent pas toujours quand ils doivent les utiliser ni comment les implémenter.

Dans cet article, vous apprendrez tout ce que vous devez savoir sur les redirections dans WordPress. Alors vous êtes prêt? Commençons.

Qu’est-ce qu’une redirection et pourquoi en avez-vous besoin?

Une redirection est un moyen pour votre site d’envoyer une notification rapide au navigateur de votre lecteur et de lui dire que la page qu’il souhaite visiter a été déplacée, afin que le lecteur puisse être rediriger automatiquement vers la nouvelle page. La mise en place des redirections peut être nécessaire pour de nombreuses raisons:

  1. Une erreur dans votre titre et votre URL que vous souhaitez corriger.
  2. Essayer d’ajouter / cibler un mot clé différent avec votre page.
  3. L’ensemble de la structure du permalien de votre site a changé.
  4. Un lien externe pointe vers la mauvaise adresse et vous voulez que les visiteurs attérissent sur la bonne page.
  5. Vous avez modifier des parties de votre URL, comme supprimer ou ajouter www ou basculer vers HTTPS (ou les deux).
  6. Migrer vers un nouveau domaine (ou fusionné un autre site avec le vôtre) et souhaitez profiter du trafic et la valeur SEO de l’ancienne URL.
  7. Vous devez créer une redirection lorsque vous avez supprimer un article ou une page au profit d’un nouveau contenu.

L’importance des redirections

En lisant la liste ci-dessus, il est probablement déjà évident que les redirections ont une importance capitale. Si vous déplacez votre blog entier, vous ne voudriez certainement pas recommencer à zéro, mais plutôt, profiter du trafic et des liens de votre ancien blog. Cependant, même si vous ne changez qu’une page, la mise en place d’une redirection est nécessaire.

En effet, le fait d’avoir des pages inexistantes sur votre site est à la fois mauvais pour les visiteurs et pour votre SEO. Lorsque quelqu’un essaie de les visiter, il verra une page d’erreur 404, ce n’est pas agréable et généralement très ennuyeuse (aussi divertissante que certaines pages 404 peuvent l’être). Les moteurs de recherche ne sont pas non plus grand fan de ce type d’erreur et pourraient vous punir pour cela.

Différents types de redirection et leur signification

Lorsqu’on parle de redirections, vous devez savoir qu’il en existe plusieurs types. Ceux-ci sont classés par les codes HTTP auxquels ils ont été attribués, similaires au code d’erreur 404 susmentionné pour une page manquante. Cependant, pour les redirections, elles sont toutes dans la catégorie 300:

  • 301: C’est le type le plus courant. Cela signifie qu’une page a été déplacée de façon permanente et que la nouvelle version peut désormais être trouvée à un autre endroit. Cette redirection transmet 90 à 99% de la valeur SEO.
  • 302: Cela signifie qu’une page a été temporairement déplacée. L’URL d’origine n’est actuellement pas disponible, mais elle reviendra et vous pourrez utiliser le nouveau domaine en attendant. Il ne transmet aucune valeur SEO.
  • 303: Utilisé uniquement pour les soumissions de formulaires pour empêcher les utilisateurs de soumettre à nouveau lorsque quelqu’un utilise le bouton de retour du navigateur. Cela ne vous concerne probablement pas, sauf si vous êtes développeur.
  • 307: Identique à un 302 mais pour HTML 1.1. Cela signifie que quelque chose a été temporairement déplacée.
  • 308: La version permanente du 307.

Quand utiliser quoi?

La plus grande question est de savoir quand utiliser quel type de redirection? Bien que vous ayez le choix entre plusieurs options, vous avez généralement besoin que des deux premières: 301 et 302. Dans 90% des cas, vous utiliserez un 301. Pour le reste (sauf 303), il n’est toujours pas clair comment les moteurs de recherche les traitent, donc tenez vous essentiellement à ces deux options.

Quant à savoir quand utiliser lequel, vous savez déjà ce que le code indique au navigateur, mais, voici une description détaillée:

  • 301: Utilisez-le lorsque vous prévoyez de supprimer une page ou un article et que vous souhaitez rediriger les visiteurs vers une autre URL ou lorsque vous souhaitez modifier l’URL d’une page, d’un article ou même votre nom domaine.
  • 302: Utilisez-le, par exemple, lorsque vous apportez des modifications à une page que les visiteurs ne sont pas censés voir ou lorsque vous les redirigez vers une page temporaire. De cette façon, les moteurs de recherche ne désindexeront pas la page existante.

Bien que les redirections de pages soient d’excellents outils pour les webmasters et les spécialistes du marketing, leur inconvénient est qu’elles peuvent avoir un effet sur la vitesse de chargement des pages. Comme vous pouvez l’imaginer, ils représentent une étape supplémentaire dans le processus de chargement des pages. Bien que ce ne soit pas grand-chose, dans un monde où tout va vite, les visiteurs s’attendent à des temps de chargement de quelques secondes. En plus, les redirections de pages utilisent le budget d’exploration des moteurs de recherche, vous pouvez donc potentiellement les empêcher de découvrir l’ensemble de votre site en ayant trop de redirections. Par conséquent, voici quelques règles importantes pour leur utilisation:

  • Eviter les redirections multiples: Cela signifie plusieurs sauts d’une ancienne à une nouvelle page. Ceci est particulièrement important lorsque vous redirigez http vers https et www vers non-www. Ceux-ci devraient tous rediriger vers le même domaine (https://domaine.com), et non pas ping pong de l’un à l’autre.
  • Eviter les redirections inutiles: Cela signifie que s’il y a un lien défectueux dans un menu, changez-le manuellement.
  • Essayer de corriger les liens externes: Si le problème vient d’un lien entrant, envisagez de contacter l’expéditeur et demandez-lui de le corriger de son côté.

Gardez les redirections de page au minimum. Pour voir si vous disposez de plusieurs redirections, vous pouvez utiliser ce site varvy.com.

Pour trouver les pages à rediriger, un bon point de départ est les erreurs 404 / erreurs d’exploration dans Google Search Console. Vous les trouvez sous la section Couverture.

Google Search Console

Notez que la Search Console n’affiche désormais que les erreurs 404 qui menacent l’indexation de vos pages et pas toutes. Par conséquent, pour rechercher des pages inexistantes, vous pouvez utiliser Screaming Frog.

Comment mettre en place les redirections dans WordPress

Vous disposez de différentes méthodes pour mettre en place des redirections de pages dans WordPress. Vous pouvez utiliser une extension ou le faire manuellement via le fichier .htaccess. Les deux viennent chacun avec des avantages et des inconvénients:

  • Extension: Facile à utiliser et pas besoin de connaissance technique, mais, potentiellement plus lent car beaucoup d’entre elles utilisent la fonction wp_redirect, ce qui peut entraîner des problèmes de performances.

Vous avez le choix entre plusieurs extensions pour effectuer les redirections dans WordPress. Parmi elles, on a: Redirection, Simple 301 Redirects, Safe Redirect Manager ou encore Easy Redirect Manager.

Toutes ces extensions fonctionnent presque de la même manière. Elle vous fournissent une interface où vous pouvez entrer une URL à rediriger ainsi que l’URL de destination. Certaines d’entre elles, comme l’extension Redirection, offrent des fonctionnalités supplémentaires. Par exemple, cette extension vous montre chaque fois qu’un visiteur accède à une page qui n’existe pas afin que vous puissiez mettre en place des redirections.

  • .htaccess: Il s’agit d’un fichier de configuration pour Apache, un des logiciels utilisés par votre hébergeur pour faire fonctionner ses serveurs. Son utilisation est plus rapide car les redirections de pages sont configurées au niveau du serveur. Mais attention, une petite erreur peut tout gâcher et / ou désactiver l’ensemble de votre site. Si vous souhaitez néanmoins partir à l’aventure, pensez bien à sauvegarder votre fichier .htaccess original avant toute manipulation.

Le fichier .htaccess réside généralement sur votre serveur dans votre installation WordPress. Vous pouvez y accéder en vous connectant via FTP ou via le tableau d’administration de votre compte d’hébergement ou encore directement via votre tableau de bord WordPress en vous rendant dans la section ‘Outils > Éditeur de fichiers’ de l’extension Yoast SEO.

Tableau de bord Siteground

Tableau de bord Yoast WordPress

Une simple redirection d’une page de votre site vers une autre peut être configurée comme ceci:

<IfModule mod_rewrite.c>
RewriteEngine On
Redirect 301 /ancienne-url/ /nouvelle-url/

</IfModule>

Si la commande <IfModule mod_rewrite.c></IfModule> existent déjà (comme ils le devraient lorsque vous utilisez WordPress), tout ce dont vous avez besoin est le suivant:

Redirect 301 /ancienne-url/ /nouvelle-url/

Vous pouvez également utiliser des caractères dans les redirections. Par exemple, le code ci-dessous est utilisé pour rediriger tous les visiteurs du www vers la version non www d’un site Web.

RewriteCond %{HTTP_HOST} ^www.nomdedomaine.com$
RewriteRule (.*) http://nomdedomaine.com/$1 [R=301,L]

Pour explorer plus d’options et si vous ne voulez pas les écrire manuellement, vous pouvez utiliser cet outil utile qui crée des directives de redirection pour vous.

Les redirections de page dans WordPress sont super utiles et ont une fonction très importante. Ils empêchent les visiteurs et les moteurs de recherche d’atterrir sur des pages inexistantes et sont donc une question à la fois de convivialité et de référencement.

Ci-dessus, vous avez appris tout ce que vous devez savoir sur les redirections et leur utilisation ainsi que comment les mettre en place. Vous êtes maintenant prêt à envoyer les visiteurs ainsi que les moteurs de recherche où vous le souhaitez. Sachez que ce ne sont pas les seuls moyens pour mettre en place des redirections de pages. Mais, ce sont les plus courants et les plus recommandés.

Nous sommes arrivés à la fin de notre voyage, Qu’utilisez-vous pour mettre en place des redirections dans WordPress? avez-vous des suggestions? RDV dans la section commentaires ci-dessous!

5 raisons de choisir WordPress pour votre blog

Le choix d’une plateforme est l’une des premières et des plus importantes décisions à prendre pour votre nouveau blog. Votre système de gestion de contenu (CMS) déterminera le bon fonctionnement de votre site, ainsi que le nombre d’outils et d’options de personnalisation mis à votre disposition. Cependant, avec tous les choix disponible, il peut être facile de se sentir dépassé. Heureusement, il existe un choix qui est une valeur sûre dans presque toutes les circonstances et c’est WordPress. Ce système de gestion de contenu gratuit et open-source est le cadre idéal pour créer n’importe quoi, d’un simple blog à un grand site de ecommerce. Il est simple et facile à utiliser, mais suffisamment puissant et flexible pour répondre à vos besoins personnels.

Si vous n’êtes toujours pas convaincu, lisez la suite nous vous donnerons cinq bonnes raisons pour lesquelles WordPress est un système de gestion de contenu de choix, afin que vous puissiez prendre une décision plus éclairée. Alors vous êtes prêt? Commençons.

  1. WordPress est un logiciel gratuit

Page d'accueil WordPress.orp

Que vous choisissiez d’utiliser WordPress.com, de télécharger WordPress depuis WordPress.org ou de l’installer sur votre serveur, WordPress lui-même coûte 0$ et c’est l’un des principaux arguments de vente de WordPress. Cela signifie que vous pouvez l’utiliser sans payer, et ça sera une charge de moins pour vous sur le long terme. Si vous souhaitez utiliser les fonctionnalités avancées offertes par les thèmes, les extensions et d’autres outils, vous avez le choix entre des tonnes d’options gratuites et aussi des offres premium peu coûteuses.

WordPress est gratuit car c’est un projet open source. Utiliser un système de gestion de contenu open source qui existe depuis aussi longtemps que WordPress possède un certains nombre d’avantages. La plate-forme est fréquemment mise à jour, facile à personnaliser et avec une grande communauté offrant une aide précieuse. Lorsque vous décidez d’utiliser WordPress pour votre blog, en d’autres termes, vous choisissez une solution flexible, qui a fait ses preuves et qui ne risque pas d’exploser votre budget.

2. WordPress est facile à utiliser

Tableau de bord WordPress

Utiliser pour la première fois un logiciel peut être assez compliqué et si vous créez votre premier blog, vous n’aurez probablement pas d’expérience avec les systèmes de gestion de contenu. Heureusement, il est facile de démarrer avec WordPress, que vous soyez un débutant ou un pro, que vous ayez 20 ou 60 ans; vous n’aurez pas besoin de connaissances en codage pour créer un blog parfaitement fonctionnel. Le tableau de bord est simple et facile à utiliser, que ça soit pour écrire vos articles, pour personnaliser les réglages ou pour installer des thèmes et des extensions. WordPress offre une meilleure interface que HTML, Joomla, Blogger, etc et a été créé pour être intuitif c’est à dire que l’utilisation ne demande pas de connaissances techniques, c’est pourquoi il alimente des millions de sites sur le Web.

Cependant, si vous n’êtes pas un débutant, ne laissez pas la simplicité apparente de WordPress vous détourner. Il est extrêmement puissant et vous permet de personnaliser chaque aspect de votre blog comme bon vous semble si vous avez les connaissances techniques nécessaires.

3. Les thèmes et les extensions de WordPress vous offrent une flexibilité inégalées

thèmes et les extensions de WordPress

WordPress offre un certain nombre de fonctionnalités, mais de nombreux sites nécessitent des fonctionnalités supplémentaires. Les thèmes et les extensions sont faciles et exceptionnel! Il vous suffit de lire la description pour voir si le thème ou l’extension vous convient, et s’il est gratuit, téléchargez-le et faites quelques tests, car ces outils permettent de personnaliser facilement le design et les fonctionnalités de votre blog. Il existe des milliers de thèmes et extensions, et beaucoup sont gratuits ou abordables.

Contrairement à d’autres plateformes, avec WordPress, la conception de votre blog n’est vraiment limitée que par votre imagination, le ciel est votre limite. Vous pouvez trouver un thème qui correspond parfaitement à ce que vous voulez, prêt à être utiliser et avec toutes les fonctionnalités que vous recherchez. Vous ne savez pas exactement ce que vous cherchez? Pas de soucis c’est là que les thèmes polyvalents entre en jeu. Les thèmes polyvalents offrent des tonnes de fonctionnalités et sont généralement mis à votre disposition avec des démos que vous pouvez directement utiliser pour votre blog. Quelques-uns de nos favoris sont le thème Newspaper, Divi et Avada.

Il en va de même pour les extensions, il existe une extension pour presque toutes les fonctionnalités que vous souhaitez. Qu’il s’agisse d’un formulaire de contact, d’un forum gratuit ou d’une intégration des réseaux sociaux. Essayez juste de ne pas vous laisser trop emporter. Bien que les extensions soient géniales, vous avez probablement besoin que de quelques-unes pour optimiser votre blog. Installez uniquement les extensions dont vous avez besoin et faites de votre mieux pour éviter les fonctionnalités en double. Par exemple, n’installez WooCommerce que si vous prévoyez d’ajouter une boutique à votre site. Les extensions en double (comme utiliser deux extensions différentes de ecommerce) peuvent conduire à des conflits qui peuvent à leur tour casser votre site.

4. Les fonctionnalités de sécurité de WordPress offrent une tranquillité d’esprit

Wordfence

Que vous exploitiez un blog personnel ou un grand site Web de ecommerce, vous voudrez vous assurer que votre site est sécurisé. WordPress est conçu avec la sécurité à l’esprit, il vous aidera donc à protéger vos informations et votre contenu. En plus, des mises à jour de sécurité sont publiées régulièrement pour résoudre les derniers problèmes et préoccupations.

Si cela ne suffit pas, vous pouvez installer une extensions de sécurité pour rendre votre site encore plus sûr. Il existe de nombreuses extensions gratuites comme Wordfence qui protégeront votre blog avec très peu d’efforts de votre part. La plupart des failles de sécurité sont le résultat d’une erreur humaine plutôt que de la faute de votre CMS, alors assurez-vous de prendre quelques précautions simples pour améliorer la sécurité de WordPress sur votre blog.

5. WordPress vous aide à mieux vous classer dans les moteurs de recherche

Yoast-SEO

Si vous choisissez de créer un blog, il est probable que vous souhaitiez que le plus de personnes possible le visitent. L’une des meilleures façons de le faire (en plus de simplement créer du contenu génial et original) est de pratiquer l’optimisation des moteurs de recherche ou le SEO. En termes simples, cela signifie ‘optimiser’ votre blog afin que les moteurs de recherche comme Google, Yahoo! et Bing puissent facilement le trouver et l’afficher correctement dans les résultats de recherche.

Tout comme avec la sécurité, WordPress a été construit avec le SEO comme priorité et est bien optimisé pour les moteurs de recherche. Par exemple, la vitesse du site Web et l’adaptation aux appareils mobiles sont essentielles pour un bon référencement, et WordPress couvre les deux aspects. Pour encore plus d’options, vous pouvez installer une extension de référencement. Nous recommandons l’extension Yoast SEO, en raison de sa facilité d’utilisation et de l’étendue de ses fonctionnalités.

Nous sommes arrivés à la fin de notre voyage, avez-vous des questions sur la façon de démarrer avec WordPress? ou des suggestions? RDV dans la section commentaires ci-dessous!

Yoast SEO : Comment configurer la meilleure extension de référencement

Question: Quelle extension apparaît en premier dans les résultats de Google lorsque vous tapez ‘SEO WordPress’, a plus de 5 millions d’installations actives, une note de 5/5 dans le répertoire WordPress et figure régulièrement dans la liste des extensions préférées? Si votre réponse est Yoast SEO, c’est la bonne réponse.

L’extension développée par Team Yoast est l’une des meilleures extensions WordPress sur le marché. Elle est puissante, offre une valeur énorme, un support méticuleux et est utilisée par des millions de sites web. Moi y compris, j’ai installé Yoast SEO sur tous mes blogs. Cependant, avec sa multitude de réglages et sa complexité, sa configuration peut être très compliquée en particulier pour les débutants. Dans cet article, nous examinerons en profondeur comment utiliser Yoast SEO, de l’installation à la configuration et finir avec l’utilisation quotidienne. Alors vous êtes prêt? Commençons.

Comment installer et configurer Yoast SEO

L’extension est installée de la même manière que n’importe quelle autre extension. Allez dans ‘Extensions > Ajouter’ et tapez Yoast dans la barre de recherche. Il apparaîtra tout en haut des résultats.

Installation extension WordPress

Cliquez sur ‘Installer’ et ‘Activer’ une fois l’installation terminée. Après cela, vous trouvez un nouvel élément de menu appelé ‘SEO’ dans votre tableau de bord WordPress. À partir de là, vous pouvez contrôler les réglages de référencement global de votre blog. Yoast SEO propose des options de configuration pour vous permettre de choisir comment est-ce que vous voulez que votre site s’affiche dans les résultats de recherche.

Nous commencerons par le premier. Configurer Yoast SEO est un travail à prendre au sérieux puisqu’il y a beaucoup de réglages à passer en revue. Car il est nécessaire de s’assurer que votre site s’affiche correctement dans les résultats de recherche.

  • Réglages généraux

La première chose que nous allons traiter est les réglages généraux. Ici, vous pouvez configurer les bases du référencement pour votre site. C’est là que vous atterrissez automatiquement lorsque vous cliquez sur le nouvel élément de menu SEO.

Tableau de bord

Sur la première page se trouve le centre de notifications, l’assistant de configuration et les crédits.

Tableau de bord Yoast

Ici, l’extension affichera tous les problèmes qu’elle a découvert avec votre référencement afin que vous puissiez prendre des mesures nécessaires. Par exemple, elle peut vous demander de connecter votre site à Google Search Console, ou si quelque chose ne va pas avec votre fichier robots.txt et d’autres problèmes. Mais si vous n’êtes jamais sûr de savoir quoi faire sur une page particulière, vous pouvez toujours cliquer sur le ‘point d’interrogation’ qui flotte à droite. Cela ouvrira un menu avec des didacticiels vidéo, l’accès au centre d’assistance de Yoast et d’autres façons d’en savoir plus sur l’extension.

Tableau de bord Yoast

Passons à l’assistant de configuration. Il vous aidera à configurer les réglages SEO optimaux pour votre blog. Cliquez sur le lien ‘assistant de configuration’.

Environnement

Tableau de bord Yoast

Vous devez choisir un environnement. Il peut s’agir d’un site actif ou d’un site encours de développement. Choisissez ce qui vous convient et continuez.

Type de site

Tableau de bord Yoast

Après cela, il est temps de déterminer le type de votre site. Vous avez le choix entre: blog, boutique en ligne, chaîne d’information, petite entreprise, entreprise, portfolio ou autre.

Organisation ou personne

Tableau de bord Yoast

Ensuite, l’extension vous demandera si votre site représente une organisation ou une personne. Comme l’indique le texte à l’écran, cela est important pour Google. C’est le peu d’informations supplémentaires que Google affiche parfois sur le côté des résultats de recherche.

Tableau de bord Yoast

Quel que soit votre choix, dans les deux cas, l’extension vous demandera de fournir un nom et, si vous choisissez une entreprise, un logo.

Visibilité dans les moteurs de recherche

Tableau de bord Yoast

Dans l’écran suivant, vous pouvez déterminer quelles parties de votre site Google peut voir et indexer. Les options standard incluent les articles, les pages et les médias. Selon la configuration de votre site, vous pourriez en avoir plus.

Auteurs

Tableau de bord Yoast

Ensuite, on vous demande si votre site aura plus d’un auteur.

Réglages des titres

Tableau de bord Yoast

Cette page ne vous offre que deux options: le nom du site et le séparateur de titre. Si vous souhaitez fournir aux moteurs de recherche un nom différent pour votre site autre que le titre du site, vous pouvez le faire ici. Choisissez également un séparateur pour les titres de vos pages. C’est purement esthétique et donc entièrement à votre goût.

Les dernières étapes consistent uniquement à vous inscrire à la newsletter de Yoast et à acheter des offres premium facultatives. Une fois cela fait, vous avez fini avec l’optimisation technique de base de votre site.

Fonctionnalités

Tableau de bord Yoast

Dans le menu suivant, vous pouvez activer et désactiver un certain nombre de fonctionnalités de Yoast SEO.

Outils pour les webmasters

Tableau de bord Yoast

Si vous comptez utiliser les outils pour webmasters mise à disposition des propriétaires de site par Baidu, Bing, Google, ou Yandex, cet onglet va vous aider à faire vérifier votre site. Comme cela est précisé, vous avez simplement à renseigner vos différents codes de vérification suivant les différents moteurs recherches.

  • Réglages SEO

Bon, maintenant que nous avons terminé avec les réglages généraux, nous allons passer à l’étape suivante. Ici, vous allez configurer la façon dont votre contenu apparaîtra dans les résultats de recherche.

Réglages généraux

Tableau de bord Yoast

Ici, vous pouvez modifier le séparateur de titre pour votre site. Nous avons déjà traité cela dans l’assistant de configuration plus haut. Comme mentionné, ce n’est qu’une question de goût et pas vraiment décisif pour votre référencement.

Ensuite, on a les réglages de la page d’accueil. Ici et dans les tableaux d’options suivants, vous pouvez choisir comment est-ce que vous voulez que votre page d’accueil s’affiche dans les résulats de recherche et pour un certain nombre de pages différentes aussi.

Tableau de bord Yoast

Types de publication

Tableau de bord Yoast

C’est ici que vous définissez le format du titre et le modèle de méta description pour vos articles, pages, etc. Encore une fois, quoi que vous configuriez ici, vous pouvez toujours le changer.

Quant à la façon de configurer les modèles de titre de vos pages, c’est mieux de commencer par le titre de la page, suivi du nom de votre site. Les moteurs de recherche et les visiteurs se soucient davantage du début de votre titre, c’est donc là que le sujet de votre article doit apparaître. Ensuite, c’est aussi une bonne idée d’insérer le nom de votre site aux publications pour que les gens puissent vous reconnaître dans les résultats de recherche. Les réglages standard de Yoast sont suffisants pour la plupart des cas.

Médias

Tableau de bord Yoast

Il est très important de sélectionner Oui pour URL de médias et fichiers joints car c’est important pour améliorer votre référencement naturel. Sans cela, vous pourrez avoir des pages ne contenant qu’une image. Et ce n’est ni intéressant pour vos visiteurs, ni pour les moteurs de recherche.

Taxonomies

Tableau de bord Yoast

WordPress crée certaines taxonomies par défaut. Si vous ne savez pas à quoi les taxonomies correspondent, ce sont en fait les catégories et les mots-clés définis pour chaque type de contenu. En fonction de vos réglages, vous pouvez en trouver d’autres sur cette page. Par exemple, on peut avoir des catégories de projets pour le portfolio. Toutes les taxonomies détectées sur votre site seront affichées au sein de cet onglet. Encore une fois, le format de titre standard devrait convenir au grand nombre mais vous pouvez le personnaliser. Vous pouvez aussi lors de la création, fournir une description et un titre SEO pour chaque taxonomie.

En ce qui me concerne, Je n’utilise pas vraiment d’étiquettes sur mon blog. Si vous utilisez les mêmes mots pour les étiquettes et les catégories afin de ne pas courir le risque de créer du contenu dupliqué, c’est mieux d’ajouter noindex sur un des deux.

Archives

Tableau de bord Yoast

Passons maintenant aux réglages des pages d’archives, c’est à dire des pages où sont listées vos articles. En plus de définir les titres de vos différentes archives sur cette page, la plus grande préoccupation est de déterminer lesquelles doivent être indexées et lesquelles ne doivent pas l’être. WordPress est livré avec un certain nombre d’archives par défaut et toutes n’ont pas la même importance pour chaque site.

Pour les archive d’auteur, si vous êtes l’unique auteur sur votre blog, l’archive d’auteur sera identique aux contenus de votre blog. Vous devez donc définir ce réglage sur noindex ou désactiver complètement ‘Archive d’auteur’ pour éviter d’avoir du contenu dupliqué.

En ce qui concerne les archives de date, Cela ne fournit pas vraiment d’informations importantes aux moteurs de recherche, vous pouvez donc les laisser comme noindex.

La section ‘Archives’ permet également de définir les titres des pages de recherche et des pages 404 (lorsque la page demandée n’existe pas).

Fil d’Ariane

Si vous ne le saviez pas, les fils d’Ariane sont des liens en haut de votre page qui renseignent vos visiteurs pour qu’ils sachent où ils se trouvent sur votre site. Non seulement cela est très confortable du point de vue des lecteurs, mais le fil d’Ariane aide également les moteurs de recherche à mieux comprendre la structure de votre site. Ils apparaîtront même parfois dans les résultats de recherche à la place de l’URL habituelle.

L’activation du fil d’Ariane n’est pas obligatoire même si Yoast le recommande. Cependant, je pense que c’est aussi une question de préférence personnelle. Si vous décidez de les mettre sur votre site, il y a un tutoriel sur Yoast.com.

Il faut savoir que tous les thèmes ne sont pas compatible avec cette fonctionnalité de Yoast SEO. Si votre thème WordPress ne l’est pas, vous pouvez l’insérer manuellement mais cela demande quelques connaissances. Cliquez ici

RSS

Tableau de bord Yoast

Cet onglet vous permet d’apporter des modifications au début ou à la fin de vos articles lorsqu’ils sont livrés via RSS. Pour rappel, un flux RSS est un moyen de s’abonner à un site pour recevoir ses futurs articles à travers un lecteur de flux RSS (exemple: Feedly). Cela vous aidera à vous identifier en tant que source d’origine si les lecteurs de flux oublient de le supprimer. Vous pouvez utiliser plusieurs variables, mais l’option donnée est généralement assez bonne.

  • Réseaux sociaux

Nous arrivons maintenant aux options pour les réseaux sociaux. Je n’ai probablement pas besoin de vous dire que les plateformes sociales ont une importance capitale de nos jours. Par conséquent, il y a un tas de paramètres assez importants à régler ici car Yoast SEO vous permet d’optimiser votre site pour les principaux réseaux sociaux. On y retrouve bien sûr Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn, YouTube Pinterest et aussi Wikipédia. Sachez que si votre site est configuré pour représenter une personne vous n’aurez pas assez à certaines fonctionnalités.

Comptes

Tableau de bord Yoast

Tout ce que vous avez à faire ici, c’est de saisir les Urls de vos comptes de réseaux sociaux. Cela informera Google et les autres qu’ils appartiennent à votre site et ils pourraient les faire apparaître dans les résultats lorsque quelqu’un recherche votre site.

Facebook

Tableau de bord Yoast

Cette sous-section et les suivantes existent principalement pour vous assurer que votre contenu soit optimiser lorsqu’il est partagé sur les différentes plateformes sociales.

Même si vous n’utilisez pas facebook personnellement ou pour votre site, votre contenu peut malgré tout y être partagé. Il est donc important d’activer l’option Ajouter les métadonnées OpenGraph. Cela vous permet de définir votre propre titre, description et image pour Facebook dans l’éditeur WordPress. Plus bas, vous pouvez également fournir les mêmes informations pour la page d’accueil de votre site. Vous pouvez aussi fournir une image de secours que Facebook utilisera au cas où un article ou une page ne viendrait pas avec la sienne.

Twitter

Tableau de bord Yoast

Le principe est le même qu’avec Facebook, activez simplement l’option Ajouter les métadonnées et choisissez le type de carte Twitter que vous souhaitez avoir sur votre site. Je recommande un résumé avec une grande image.

Pinterest

Tableau de bord Yoast

Si vous le souhaitez, vous pouvez vérifier votre site en ajoutant le code de vérification de Pinterest.

  • Outils

Il existe un certain nombre d’outils pour faciliter un peu votre transition vers Yoast SEO.

Import et Export

Importer les réglages d’autres extensions SEO ou exporter les vôtres si vous souhaitez les utiliser dans un autre site. La simple création d’une sauvegarde pour les urgences est également possible.

Éditeur de fichiers

Modifiez directement les fichiers importants tels que robots.txt et .htaccess. Vous pouvez également modifier ces deux fichiers via FTP. Vous devez généralement rester loin d’eux, sauf si vous savez ce que vous faites car une erreur ici peut complètement désactiver votre site pour les moteurs de recherche.

Éditeur par lot

Modifiez les titres et les descriptions en masse au lieu d’un par un. C’est très pratique si vous installez l’extension sur un site qui contient déjà un bon nombre d’articles.

Compteur de lien textuel

Cette option vous permet de compter les liens internes sur votre site et de mieux gérer votre maillage interne en repérant les articles ou pages que vous pourriez mettre en relation.

  • Premium

Cet onglet vous propose des fonctionnalités supplémentaires via différentes extensions. Vous pouvez obtenir la version avancée et les modules complémentaires pour les articles embarquant des vidéos, intégrer votre site dans Google Actualités ou optimiser votre blog pour le référencement local.

Tableau de bord Yoast

Comment utiliser Yoast SEO pour optimiser votre contenu

Maintenant que nous avons configuré les réglages de base, nous pouvons passer à la prochaine étapes. Le chapitre suivant se concentrera sur l’utilisation de Yoast SEO pour mettre en valeur votre contenu. De manière générale, l’extension vous aidera avec trois choses: la recherche de mots clés, l’analyse de pages et surtout la création de contenu.

Recherche de mots clés

Comme vous l’avez peut-être remarqué, l’extension ajoute quelques nouveaux éléments pour la recherche de mots clés à la barre d’administration WordPress. Vous trouverez des liens vers la formation à la recherche de mots clés, vers Google Ads et Tendances Google.

Tableau de bord Yoast

Optimisation des pages

En visitant l’une de vos page avec Yoast SEO activé, vous verrez qu’il existe un certain nombre de liens qui vous permettent de mieux comprendre votre référencement ainsi de l’améliorer. En survolant l’onglet Yoast dans la barre d’administration, puis sur Analyser cette page, vous pouvez effectuer directement un certain nombre de tâches et vérifier aussi toutes sortes de marqueurs SEO importants. Par exemple, vous pouvez ‘vérifier les liens vers cette url’, ‘vérifier le cache de Google’, ‘tester votre site sur mobile’ etc.

Comme vous l’avez constaté, l’extension n’effectue pas elle-même l’analyse des pages, mais vous aide à connecter votre contenu directement aux sites Web qui le font.

Création de contenu

Après avoir installé Yoast, vous remarquerez rapidement une case supplémentaire en bas de l’éditeur WordPress.

Tableau de bord Yoast

La section comporte plusieurs onglets qui vous permettent de contrôler différentes parties de votre contenu: le SEO, la lisibilité, les réseaux sociaux, le contenu Cornerstone et l’Avancé.

Ici, vous pouvez apporter des modifications importantes à votre contenu qui influenceront la façon dont les moteurs de recherche, les utilisateurs et les plateformes sociales le verront et l’afficheront. Vous trouverez également des informations importantes sur l’optimisation de votre contenu et sa lisibilité. Veillez donc à bien comprendre ce qui va suivre.

Pour L’Aperçu, si vous avez déjà utilisé Google, cela devrait vous sembler très familier. Yoast SEO vous montrera comment votre article ou votre page apparaîtra dans les résultats de recherche. De cette façon, vous pouvez voir si votre titre, URL et description correspondent tous aux dimensions des pages de résultats des moteurs de recherche. Cliquez sur Modifier pour apporter des modifications au titre, au slug et à la description de votre article et utilisez les deux icônes pour basculer entre l’affichage mobile et le bureau.

Pour le titre SEO, ici, vous pouvez définir un titre pour votre article ou page différent à afficher pour les moteurs de recherche. Très utile si le titre que vous voulez sur votre blog est trop long ou pas assez accrocheur.

En ce qui concerne La Description, c’est le texte qui apparaît sous votre titre et votre URL. Vous pouvez (et devez) fournir ici une description personnalisée et accrocheur contenant votre mot-clé. Si non, les moteurs de recherche extrairont ce qu’ils pensent être du texte pertinent de votre contenu.

Quant au mot clé cible, c’est ce qui décrit le mieux votre contenu et sur lequel vous espérez finalement être classer. Fournir un mot-clé permet également à l’extension de déterminer si votre article est optimisé, ce qui en fait l’un des paramètres les plus importants. Après avoir défini un mot clé cible, l’extension indiquera à quel point votre contenu est optimisé. Il vérifiera si et à quelle fréquence votre mot-clé apparaît dans des endroits importants tels que le titre, l’URL, le contenu et la description. Vous trouverez également des informations concernant la densité des mots clés et si le mot clé peut être placé plus loin au début de l’article. Et aussi, l’extension vérifiera les images ainsi que les liens. C’est comme avoir un expert SEO à tout moment.

Tableau de bord Yoast

En fin le contenu cornerstone, Vous trouverez également une case à cocher pour marquer un article particulier comme contenu important.

Lisibilité

Tableau de bord Yoast

Parlant de lisibilité, Yoast est livré avec son propre outil dans ce domaine. Il vérifie la facilité avec laquelle votre contenu peut être parcouru par les lecteurs. La section de lisibilité vérifie le nombre de mots suivant les en-têtes, l’utilisation de la voix passive, la longueur des phrases, l’utilisation des mots de transition et plus encore. En plus, l’extension vous montre même où se trouvent les problèmes. Cliquez sur le symbole de l’œil à droite et il mettra en évidence les parties de votre texte qui doivent être améliorées.

Réseaux sociaux

Tableau de bord Yoast

Lorsque vous publiez votre article sur Facebook ou Twitter, ces plateformes tentent d’afficher les informations importantes telles que le titre, la description et les images de votre page. Étant donné que toutes les plateformes n’adhèrent pas aux mêmes normes et mesures, il est parfois nécessaire d’ajuster la longueur du titre ou la taille de l’image de vos publications pour différents services. Tout cela se passe dans cet onglet. L’extension vous permet de spécifier les titres, les descriptions et les images pour Facebook et Twitter.

Avancé

Tableau de bord Yoast

L’onglet Avancé contient des fonctionnalités puissantes (c’est pourquoi elles sont désactivées par défaut pour tout utilisateur qui n’est pas administrateur). Normalement, vous ne devriez rien changer ici, car nous avons déjà ajusté tous les réglages importants à l’échelle du site.

Optimiser les catégories

L’optimisation du référencement ne s’arrête pas aux articles et aux pages. Vous pouvez également ajuster différents paramètres SEO pour vos taxonomies telles que les catégories et les étiquettes. Si vous allez dans ‘Articles > catégories ou Etiquettes’ et cliquez sur l’une de vos étiquettes ou catégories, vous trouverez un champ similaire plus bas dans la page comme dans l’éditeur WordPress. Ici, vous pouvez apporter des modifications importantes à la façon dont vos archives sont affichées par les moteurs de recherche. Dans l’ensemble, c’est une bonne idée afin de transformer vos archives de catégories et d’étiquettes en contenu unique pour une valeur SEO supplémentaire.

Comme vous devriez être en mesure de le comprendre maintenant, tous ces champs peuvent être utilisés pour remplacer les réglages globaux. Fournissez un titre et une description, des URL canoniques, et incluez ou excluez l’archive d’être indexée ou incluse dans le plan du site.

Yoast SEO est une extension très puissante. Elle vous permet de contrôler l’optimisation de chaque aspect important de votre blog WordPress. Des titre aux règles d’indexation en passant par l’apparence dans les moteurs de recherche, il y a très peu de choses que vous ne pouvez pas changer. L’extension vous fournit les connaissances nécessaires pour créer facilement un contenu hautement optimisé et lisible, fournit des informations détaillées sur la façon d’améliorer vos articles et pages, et vous permet même de contrôler l’apparence de votre contenu sur les plateformes sociales. Bien que Yoast SEO ne vous placera pas automatiquement à la première place dans Google, son utilisation est certainement un pas dans la bonne direction.

Nous sommes arrivés à la fin de notre voyage, J’espère que cet article sur Yoast SEO vous a aidé à comprendre comment l’extension peut vous aidez à faire avancer votre blog. Avez-vous des questions ou des suggestions? RDV dans la section commentaires ci-dessous!

Comment trouver des idées d’articles pour votre blog

Trouver des idées d’articles pour votre blog peut être une tâche difficile à accomplir. Il semble souvent que tout a déjà été dit. Que pouvez-vous apporter de plus? Qu’y a-t-il d’autre que vos lecteurs trouveraient intéressants?

Se sentir coincé n’est pas très amusant. De ce fait, dans cet article nous voulons vous montrer comment vous pouvez vous en sortir. Dans ce qui suit, nous passerons en revue certaines stratégies pour vous aidez à trouver constamment de nouvelles idées d’articles. Cela vous évitera de devoir à nouveau à regarder votre écran sans savoir quoi écrire.

Alors vous êtes prêt? Commençons.

Il existe de nombreuses stratégies pour trouver des idées d’articles pour enrichir votre blog avec du contenu super intéressant. Certaines d’entre elles fonctionneront pour vous, d’autres non. Parcourez simplement la liste ci-dessous et peut-être que vous allez trouver ce qui vous convient.

  • Créer beaucoup de sujets

Lorsque vous vous asseyez pour écrire, trouver un sujet à aborder ne devrait plus être votre préoccupation. Car à ce stade, votre sujet devrait déjà être clair et vous devriez être prêt à le développer.

Un bon moyen d’y parvenir est de trouver de nombreux sujets à la fois. Si vous êtes déjà en train de rechercher des idées d’articles, il serait plus intelligent de continuer sur ce chemin. Après tout, le regroupement d’activités similaires augmente la productivité. Donc, continuez pendant quelques heures jusqu’à ce que vous ayez suffisamment de sujets à développer pour quelques semaines. De cette façon, vous aurez toujours une liste d’articles potentiels à portée de main.

  • Vérifier vos statistiques

Des outils tels que Google Analytics et Search Console devraient toujours faire partir de vos stratégies de référencement. Ils peuvent vous en dire beaucoup sur la façon donc vos lecteurs trouvent votre site, ce qu’ils aiment et comment ils interagissent avec votre contenu. Par exemple, regarder les pages les plus fréquentées vous donnera une bonne idée de ce que vos visiteurs préfèrent.

Wordpress Google Analytics

L’une des statistiques à prendre en compte est la section ‘Performance’ dans Google Search Console. Car elle vous indique les requêtes de recherche pour lesquelles vous êtes classer, ainsi que les pays, les appareils et aussi les pages populaires de votre blog.

Wordpress Google Analytics

Ce sont des informations très utiles et à partir d’ici, vous devriez pouvoir trouver un bon nombre d’idées pour de nouveaux articles pour votre blog. Il est également judicieux de vérifier régulièrement, car les termes de recherche changeront au fur et à mesure que vous publiez plus de contenu sur votre site.

  • Rechercher sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont un autre bon endroit pour trouver des idées d’articles et vous pouvez le faire de plusieurs façons:

i. Auditer votre audience

Pour trouver des idées d’articles ciblées, cherchez à savoir ce qui intéresse vos visiteurs. Vous pouvez le savoir en jettant un coup d’oeil sur ce qu’ils publient et quelles autres pages ils suivent et interagissent. Vous pouvez également leur parler directement. Demandez-leur ce qui les intéressent ou quelques questions concrètes sur différents sujets.

ii. Participer aux groupes facebook

En rejoignant des groupes facebook dans votre domaine d’activité (ou même en fondant le vôtre), vous pouvez trouver de nombreuses idées de sujets potentiels. Suivez les discussions pour voir de quoi les gens débattent, quelles préoccupations ils ont, etc. De cette façon, vous pouvez trouver beaucoup de problèmes à résoudre, ce qui est toujours une excellente base pour un article.

iii. Consulter Twitter

Les tweets offrent de nombreuses informations sur ce que les gens pensent de votre domaine d’activité. De plus, la plateforme est facilement consultable. Encore mieux, vous pouvez vous abonner à des hashtags et termes de recherche importants via Tweetdeck. De cette façon, vous avez un flux en direct des pensées des gens et pouvez même les filtrer par engagement et autres facteurs.

iv. Consulter Quora

Quora est une plateforme sur laquelle les internauts posent des questions. Recherchez simplement n’importe quel mot clé ou idée de sujet et vous trouverez de nombreuses choses avec lesquelles vos lecteurs potentiels cherchent de l’aide. Cela vous donnera beaucoup d’informations sur ce qu’il faut couvrir sur votre site.

Bien sûr, il existe de nombreuses autres plateformes que vous pouvez exploiter pour des idées d’articles telles que Reddit, LinkedIn et Pinterest.

  • Lire les commentaires

Les commentaires de blog sont l’une des meilleures sources d’idées de nouveaux articles. Souvent, les gens vous diront directement ce qu’ils veulent, une mine d’or pour les nouveaux articles. Donc, non seulement vous devez répondre à chaque commentaire, mais aussi prendre note de ce que disent les lecteurs. Parfois, vous pouvez utiliser leurs questions directement comme titres d’articles. N’oubliez pas que les gens tapent la même chose dans Google, ce sont donc essentiellement des phrases clés sur lesquelles vous pouvez baser des articles entiers.

Cependant, ne vous concentrez pas uniquement sur votre propre section de commentaires. Consultez fréquemment d’autres blogs de votre secteur et voyez ce que les lecteurs disent dans les commentaires. Cela vous indiquera souvent ce qui manque dans les articles de vos concurrents. Si vous pouvez combler cette lacune, tant mieux pour vous et ça ne peut que faire du bien à votre blog

  • Espionner vos concurrents

Parler d’autres sites Web dans votre sphère, c’est aussi une bonne source d’inspiration. Vérifier ce que les autres publient vous donnera des tas d’idées de sujets et vous indiquera des domaines que vous avez négligés jusqu’à présent. Mieux encore, entrez leur lien dans BuzzSumo. Cela vous montrera quel article de leur site est le plus performant. De cette façon, vous pouvez trouver des idées d’articles intéressantes.

Wordpress Analytics BuzzSumo

De telles connaissances sont particulièrement utiles lorsque vous savez vous en servir. Vous pouvez prendre du contenu performant et le rendre encore meilleur. Cela peut être en ajoutant plus d’informations, en rendant votre article plus long et plus détaillé, en offrant un meilleur design ou toute autre façon de créer de la valeur supplémentaire. Cela vous donne non seulement d’excellentes idées d’articles, mais c’est également un excellent moyen d’accéder à la première page de Google.

  • Utiliser les suggestions de recherche de Google

Les suggestions de recherche sont vraiment utiles pour passer d’un sujet général à des idées concrètes. Lorsque vous saisissez quelque chose dans la barre de recherche de Google, il vous proposera automatiquement les expressions de recherche associées.

suggestions de recherche de Google

Cela vous donne déjà un aperçu sur ce que les utilisateurs tapent dans Google, car ces suggestions sont basées sur des recherches réelles. Vous pouvez combiner cela avec des propositions de recherches au bas des pages.

suggestions de recherche de Google

C’est une autre source précieuse de phrases clés ciblées ainsi que de titres d’articles que vous pouvez utiliser sur vos prochaines publications. De plus, vous savez déjà qu’ils sont pertinents pour vos lecteurs.

  • Partager vos histoires personnelles

La narration est l’un des moyens les plus efficaces pour captiver l’attention de vos lecteurs. Il n’y a rien qui rapproche les humains comme les expériences des autres. La vulnérabilité est un excellent moyen d’attirer les gens. Donc, si vous manquez d’idée d’article, pensez à votre expérience de vie.

  1. Y a-t-il des histoires intéressantes qui vous sont arrivées et donc d’autres pourraient tirer des leçons?
  2. Des pensées qui méritent d’être partagées?
  3. Des erreurs que vous avez faites?
  4. Vos victoires?

Cela vous aidera non seulement à trouver de nouvelles idées d’articles, mais c’est aussi un moyen puissant d’en dire plus sur vous-même à vos lecteurs. De plus, votre histoire sera unique, donc personne d’autre n’aura ce contenu.

  • Utiliser Youtube

YouTube est le deuxième moteur de recherche au monde. Vous pouvez littéralement trouver des informations sur n’importe quoi sur la plateforme. Quelle utilité pour vous? Vous pouvez l’utiliser de la même manière que Google et profiter de ses fonctions de recherche associées. D’une part, lorsque vous commencez à taper une phrase de recherche, ici aussi, vous obtiendrez des suggestions qui peuvent déjà fonctionner comme des idées d’articles.

suggestions de recherche de Youtube

En plus de cela, des vidéos connexes apparaissent chaque fois que vous regardez quelque chose. Et ça peut vous donner des idées d’articles supplémentaire.

suggestions de recherche de vidéo Youtube

Aussi, n’oubliez pas de lire les commentaires. Je sais, je sais, les commentaires YouTube sont littéralement les pires, mais il y a aussi des demandes légitimes d’utilisateurs qui vous aident à comprendre ce qui les intéressent.

  • Ecrire sur les nouveautés

Quel que soit le domaine dans lequel vous travaillez, il y a toujours de nouveaux aspects qui méritent d’être couverts. Par exemple, ceux-ci peuvent prendre la forme de:

  1. Nouveaux produits
  2. Tendances émergentes
  3. Dernière technologie
  4. Des études récentes

Le manque d’idées peut arriver à n’importe qui. Chaque jour n’est pas dimanche comme on dit souvent. Cependant, l’un des meilleurs antidotes est d’avoir une liste d’idées d’articles déjà à portée de main. De cette façon, vous êtes prêt à écrire à tout moment. Pour y parvenir, vous venez d’apprendre des stratégies efficaces pour trouver de nouvelles idées d’articles. Ceux-ci devraient être suffisants pour garder votre blog bien rempli. La clé est de simplement dresser une grande liste en utilisant une bonne recherche de mots clés. Ensuite, il n’y a plus d’excuses.

Nous sommes arrivés à la fin de notre voyage, Quelle est votre façon préférée de trouver de nouvelles idées d’articles? Avez-vous des questions ou des suggestions? RDV dans la section commentaires ci-dessous!

Comment personnaliser la page d’accueil de votre blog WordPress

Avez-vous déjà acheté un thème WordPress, après l’avoir installé vous vous demandez pourquoi il ne ressemble pas exactement à la démo? Qu’en est-il d’une situation dans laquelle vous souhaitez complètement personnaliser la page d’accueil de votre blog WordPress?

La page d’accueil de votre blog WordPress est très importante surtout lorsqu’il s’agit de retenir les lecteurs sur votre site le plus longtemps possible. Cela vaut ausi pour les inscriptions à la newsletter, les ventes et les prospects. Pourtant, la configuration de votre page d’accueil sur WordPress prend un de temps et demande beaucoup de patience pour être parfaite. Mais ne vous inquiétez pas, la configuration et la modification de votre page d’accueil WordPress sont à peu près l’une des tâches les plus simples que vous rencontrerez aucours de votre aventure de blogueur. Après l’avoir effectué la première fois, vous n’aurez aucun problème à recommencer la même tâche encore et encore avec vos futurs sites Web.

Quand définir et modifier votre page d’accueil WordPress?

Vu que WordPress est une plateforme de blogging, votre blog apparaît par défaut pour une nouvelle installation WordPress. Cela signifie que tous vos articles récents apparaissent sur votre page d’accueil et qui est celle sur laquelle tout le monde atterrit. Pour certains sites Web, cela convient parfaitement mais pour d’autres, cela n’a pas de sens. Etant donné que WordPress permet de créer des sites Web complet, vous avez la possibilité de modifier votre page d’accueil, pour qu’elle puisse présenter les articles ou des informations sur les produits et les services que vous souhaitez mettre en avant.

Donc, cela soulève la question, quand est-ce qu’il faut définir et modifier la page d’accueil de votre blog WordPress? Eh bien, le moment principal est lorsque vous souhaitez transformer votre blog en vraie machine. Cela se produit lorsque vous avez certains des objectifs suivants dans votre agenda:

  • Augmenter le nombre d’inscription à votre newsletter
  • Obtenir plus de prospects
  • Réaliser plus de ventes
  • Mettre vos services en avant
  • Lorsque vous ne voulez pas de votre blog comme première page.

La modification de la page d’accueil est une toute autre histoire. À moins que vous ne soyez entièrement satisfait du thème et de la configuration par défaut de ce dernier, il est probable que vous souhaitiez modifier certains aspects de votre site Web. Par exemple, vous souhaiterez peut-être réaliser quelques modifications telles que:

  • Ajouter ou retirer des sidebars
  • Ajouter ou retirer des widgets
  • Changer la configuration du menu
  • Changer les couleurs, logos ou autres aspects du design

En bref, la plupart des utilisateurs de WordPress font au moins quelques ajustements à leurs pages d’accueil. L’un des plus populaires est l’ajout d’une page statique au lieu du blog, tandis que d’autres souhaitent conserver le blog tout en ajoutant tous leurs widgets préférés.

Maintenant que nous avons compris le ‘pourquoi’ du paramétrage de votre page d’accueil WordPress, voyons comment terminer le processus.

Définir une page d’accueil statique dans WordPress

Comme nous l’avons dit plus haut, vous avez la possibilité de laisser votre blog sur la page d’accueil. Mais si vous êtes plus enclin à créer davantage de page de destination ou à ajouter un slider ou une galerie de produits, la modification de votre page d’accueil en page statique est nécessaire.

Commencez par ouvrir votre tableau de bord WordPress et accédez à Réglages > Lecture. Pour choisir une autre page, cliquez sur le bouton ‘Une page statique’ pour sélectionner et définir votre nouvelle page d’accueil.

Tableau de bord reglages WordPress

Lors du processus, vous devez effectuer deux réglages. L’un d’eux est de définir quelle page vous souhaitez utiliser comme page d’accueil et l’autre est de choisir une page pour afficher tous vos articles. Si vous avez déjà créé un tas de pages sur votre site Web (parfois les thèmes génèrent des pages principales pour vous, ou peut-être avez-vous déjà parcouru et créé vos pages), faites simplement défiler vers le bas pour trouver les pages que vous souhaitez. Et aussi, Vous devez avoir déjà créé et publié vos pages pour pouvoir les sélectionner.

Définir votre blog comme page d’accueil

Certaines personnes veulent seulement montrer leurs articles. C’est une pratique très courante chez les blogueurs. Un site Web d’entreprise n’aura probablement pas le blog comme première page, mais un site dédié uniquement au blogging est plus susceptible de vouloir ces articles sur la page d’accueil.

Pour définir votre blog comme page d’accueil, accédez à Réglages > Lecture, puis selectionnez ‘Les derniers articles’ et enregistrer les modifications.

Tableau de bord reglages WordPress

Cependant, quelques modifications peuvent être apportées en fonction de la façon donc vous souhaitez que vos articles apparaissent sur votre blog. Le premier est le nombre d’articles affichés par page. Vous voudrez peut-être avoir seulement cinq ou dix de vos derniers articles de blog sur la page d’accueil. Certains sites affichent des centaines d’articles sur leur première page, tandis que de nombreux blogs limitent le nombre. Mais peu importe ce que vous choisissez si vous avez plus de publications que le nombre que vous souhaitez afficher, votre blog créera des pages supplémentaires pour les publications (c’est ce qu’on appelle la pagination). Donc, si vous avez 45 articles et choisissez d’afficher 10 articles par page, votre blog aura 5 pages créées pour afficher vos articles. Ensuite, les flux de syndication affichent le décompte le plus récent. Il est utilisé pour les flux RSS et peut être le même que celui des pages de votre blog, mais cela dépend entièrement de vous.

Enfin, vous avez également une autre décision à prendre concernant la façon dont ces articles vont apparaître. Vous allez devoir choisir entre ‘Texte complet’ et juste un ‘Extrait’.

Tableau de bord reglages WordPress

Créer un menu WordPress

Votre thème WordPress ne va probablement pas automatiquement implémenter un menu. Vous devrez donc aller dans ‘Apparence > Menus’.

Tableau de bord reglages WordPress

Sélectionnez un menu à modifier en le sélectionnant dans la liste déroulante ou cliquez sur le lien ‘Créez un nouveau menu’. Bien que votre thème puisse inclure quelques menus par défaut, la création d’un nouveau menu vous permettra d’en créer un à partir de zéro.

Quoi qu’il en soit, une fois que vous avez créé votre menu ou trouvé celui que vous aimez, vous pouvez l’afficher pour modifier la structure. Choisissez parmi les pages, les articles, les catégories, les tags et les liens personnalisés à ajouter à votre menu. Vous pouvez cliquer et faire glisser les éléments de menu pour les réorganiser, et utiliser l’option dans la colonne de gauche pour ajouter de nouvelles pages, articles, catégories et liens personnalisés.

Tableau de bord reglages WordPress

Une fois votre menu organisé, assurez-vous de sélectionner votre emplacement d’affichage et de l’enregistrer. Ou vous pouvez accéder à l’onglet ‘Gérer les emplacements’. Tous les thèmes ont des emplacements de menu différents, mais les plus courants sont généralement un menu principal et un menu de pied de page.

Tableau de bord reglages WordPress

Tout ce que vous avez à faire est d’utiliser le menu déroulant pour sélectionner un menu que vous avez créé pour chaque emplacement. Par exemple, je veux que mon menu principal soit placé dans l’emplacement principal. Et aussi, Vous pouvez utiliser le même menu à plusieurs endroits.

Nous sommes arrivés à la fin de notre voyage, J’espère que vous avez trouvé cet article sur la personnalisation de la page d’accueil de votre blog WordPress utile. Avez-vous des questions ou des suggestions? RDV dans la section commentaires ci-dessous!

4 manières de personnaliser votre tableau de bord WordPress

Lorsque vous créez votre blog WordPress, vous avez certainement envie que ce dernier soit un espace de travail relaxation. Les tableaux de bord surchargés peuvent souvent prêter à confusion. De plus, vous n’avez probablement pas besoin d’accéder à toutes les fonctionnalités que le tableau de bord WordPress propose.

La personnalisation du tableau de bord vous permet de le façonner et d’améliorer ainsi votre cadre de travail. Par exemple, vous pouvez simplifier le tableau de bord afin qu’il soit plus facile à utiliser et en plus, éliminer les points de confusion peut vous aider à augmenter votre propre productivité.

Dans cet article, nous allons discuter de la façon donc la personnalisation du tableau de bord WordPress peut vous être profitable. Ensuite, nous vous expliquerons quatre façons de procéder et vous présenterons quelques outils pour faciliter le processus. Alors vous êtes prêt? Commençons!

Les avantages de la personnalisation du tableau de bord WordPress

Lorsque vous créez votre blog WordPress, vous voulez certainement qu’il soit facile à utiliser. Pour ce faire, vous pouvez personnaliser le tableau de bord.

Tableau de bord WordPress

Il existe de nombreuses façons de personnaliser le tableau de bord de votre blog WordPress afin de le simplifier. En réorganisant les éléments de menu, en ajoutant ou en désactivant des widgets et en modifiant son style, vous pouvez rendre votre tableau de bord non seulement plus attrayant visuellement mais aussi plus pratique.

4 façons de personnaliser votre tableau de bord WordPress

Comme vous pouvez le voir, la personnalisation du tableau de bord WordPress est un excellent moyen de créer une interface plus productive. Voyons quatre façons d’améliorer l’apparence et la configuration par défaut.

  • Remplacer le logo sur la page de connexion

La page de connexion est la première chose que vous voyez lorsque vous voulez administrer votre blog et cela aide donc à le rendre plus attrayant. Bien qu’il n’y ait rien de mal avec la page de connexion WordPress en l’état, il existe des moyens de l’améliorer. Une méthode consiste à ajouter un logo personnalisé et une image d’arrière-plan à la page.

La personnalisation de la page de connexion vous permet d’ajouter votre propre logo et ce travail ne prend pas beaucoup de temps et peut faire une grande différence dans le design de votre blog.

Page de connexion WordPress

Pour personnaliser la passerelle d’un site WordPress, vous avez deux options principales. La première consiste à changer manuellement le logo. Pour ce faire, vous devez modifier les styles CSS de vos fichiers d’en-tête et remplacer le fichier site-login-logo.png par le nom de fichier du logo que vous avez choisi.

Une méthode plus simple peut consister à utiliser une extension telle que LoginPress:

extension WordPress LoginPress

LoginPress vous permet de changer l’image d’arrière-plan de votre page de connexion, ainsi que le logo. Vous pouvez également régler la hauteur et la largeur du logo et jongler avec une gamme d’autres réglages.

  • Personnaliser le design du tableau de bord

Tout comme vous pouvez utiliser des thèmes pour modifier le design de votre blog WordPress, vous pouvez aussi utiliser des extensions pour modifier votre panneau d’administration. Vous pouvez utiliser la très populaire extension Ultimate Dashboard qui vous permet de changer le style d’affichage de votre tableau de bord.

extension WordPress Ultimate Dashboard

Cette solution est disponible en versions gratuite et premium. En passant au niveau pro, vous pouvez utiliser cette extension pour ajouter votre propre style CSS et remplacer les réglages par défaut.

Si vous souhaitez simplement changer le jeu de couleurs de votre tableau de bord, vous pouvez le faire sans changer de code ou installer une extension. Pour ce faire, accédez à ‘Utilisateurs >> Tous les utilisateurs’ et cliquez sur le lien Modifier sous l’utilisateur pour lequel vous souhaitez personnaliser le tableau de bord. Cela vous amènera à une page où vous pourrez choisir parmi huit combinaisons de couleurs:

Tableau de bord utilisateur WordPress

Une fois que vous avez sélectionné la couleur que vous souhaitez, cliquez sur Mettre à jour le profil au bas de la page. Cette méthode vous permet de modifier facilement les couleurs de votre tableau de bord même si vous ne souhaitez pas personnaliser la marque ou le logo.

  • Créer des widgets personnalisés

Les débutants qui ne connaissent pas WordPress peuvent avoir des difficultés à naviguer dans le tableau de bord, en particulier les premières fois qu’ils se connectent. Alors il est utile d’ajouter des conseils, des ressources et une documentation facilement accessibles sur votre tableau de bord. Par exemple, vous pouvez ajouter des liens vers des ressources utiles afin de vous retrouver facilement et vous pouvez le faire en ajoutant un widget grâce à l’extension Ultimate Dashboard.

  • Supprimer les éléments de menu inutiles

L’une des choses qui peut rendre le tableau de bord déroutant pour les débutants est le nombre d’éléments de menu affichés. C’est pourquoi une méthode recommandée de personnalisation du tableau de bord consiste à supprimer les éléments de menu inutiles. Cela vous permet de condenser votre tableau de bord pour le rendre plus propre et plus organisé.

Il existe de nombreuses extensions que vous pouvez utiliser pour personnaliser les éléments de menu dans WordPress. Nous vous suggérons d’utiliser un outil tel que l’extension Admin Menu Editor. Cette extension est gratuite et facile à utiliser.

extension WordPress Admin Menu Editor

Nous sommes arrivés à la fin de notre voyage, comme nous l’avons expliqué dans cet article, vous pouvez personnaliser le tableau de bord de votre blog WordPress de quatre manières:

  1. Remplacer le logo sur la page de connexion.
  2. Personnaliser l’affichage de votre tableau de bord.
  3. Créer des widgets personnalisés.
  4. Supprimer les éléments de menu inutiles de votre tableau de bord.

Nous sommes arrivés à la fin de notre voyage, j’espère que vous avez trouvé cet article sur la personnalisation de votre tableau de bord WordPress utile. Avez-vous des questions ou des suggestions? RDV dans la section commentaires ci-dessous!

3 extensions pour créer une base de données avec WordPress

Que vous cherchiez à fournir des informations à vos clients ou à votre propre équipe interne, la communication prend du temps et des ressources. Par conséquent, vous vous demandez peut-être s’il existe un moyen simple de fournir des informations précieuses de manière plus efficace. Heureusement, les bases de données sont un moyen efficace de fournir une assistance de premier plan aux clients ainsi que des informations utiles en interne. La création d’une base de données peut également avoir un gros retour sur investissement. Les développeurs en particulier devraient le considérer comme une partie essentielle de tout service ou produit en ligne.

Dans cet article, nous examinerons les tenants et aboutissants de la création d’une base de données. Nous allons également passer en revue quelques outils qui peuvent vous aider à démarrer avec le vôtre. Alors vous êtes prêt? Commençons.

Ce que vous gagnez en créant une base de données

Voyons d’abord ce qu’est exactement une base de données. En bref, il s’agit d’un référentiel ou d’un ensemble d’informations consultables sur un sujet spécifique. Par exemple, la plupart des sites Web qui vendent des produits ou des services ont une base de données. Tout comme aussi, il pourrait simplement s’agir de la section d’aide d’un site Web.

Centre d'aide Godaddy

Généralement développées avec une technologie de recherche de mots clés simple, certaines bases de données utilisent un système automatique avancé pour mieux comprendre les besoins des utilisateurs. Les programmes d’intelligence artificielle (IA) peuvent ensuite traiter les demandes. Ceux-ci peuvent renvoyer des réponses plus sophistiquées et ciblées, ainsi que faire des suggestions en fonction de vos termes de recherche.

En ce qui concerne le contenu, on peut à peu près tout introduire dans une base de données. Les développeurs peuvent jouer un rôle essentiel dans la création du contenu de bases de données pour les utilisateurs et les équipes internes. En tant que développeurs, vous avez une connaissance unique et approfondie des informations, des logiciels ou des applications donc les utilisateurs pourraient s’attendre à trouver dans une base de données.

Il convient de noter que les bases de données ont tendance à être beaucoup plus utiles si elles sont mises à jour régulièrement. Sinon, elles pourraient ne pas servir à grand chose. Naturellement, vous voulez éviter que les utilisateurs travaillent avec des informations qui pourraient ne pas correspondre à votre produit ou service actuel.

Les bases de données peuvent être exploitées de plusieurs manières. Cela inclut le renforcement de la confiance des clients pour les produits ou services que vous vendez.

3 extensions pour créer une base de données avec WordPress

Utiliser WordPress pour construire votre base de données vous donne une base flexible pour commencer. En fait, il existe de nombreux thèmes et extensions utiles pour vous aider.

  • Heroic

Heroic Knowledge Base

Le fait que le client s’attende à ce que vos applications disposent d’une documentation consultable et fiable peut parfois être un véritable fardeau. L’extension Heroic Knowledge Base est conçue pour alléger la charge. Il s’agit d’une extension premium avec une démo que vous pouvez tester sur le site Web du développeur.

Il existe trois niveaux de prix disponibles et commence à partir de 129$ par an. Cela inclut le support et les mises à jour pour un site Web. Vous bénéficierez de la fonctionnalité de recherche en temps réel d’Heroic, ce qui signifie que les utilisateurs peuvent essayer différents termes de recherche et voir en temps réel si les résultats conviennent, le tout sans quitter la page. Une autre fonctionnalité utile est son système de vote intégré. Cela peut vous aider à déterminer quels éléments de votre projet pourraient nécessiter plus d’attention ou si un document ou un article doit être mis à jour.

  • weDocs

Si vous préférez une interface d’administration de style glisser-déposer, weDocs est certainement une extension à essayer. Il fournit une interface rapide, intuitive et moderne, bien que vous puissiez le configurer pour utiliser une interface WordPress plus traditionnelle.

Vous pouvez créer, gérer, organiser et étiqueter toute votre documentation à partir d’un seul endroit avec cette extension gratuite. Les fonctionnalités sont étendues et la page d’accueil pour les utilisateurs est plutôt bien présentable et facile à utiliser. Une autre fonctionnalité avantageuse que vous obtenez avec weDocs est son système de réponse par email intégré pour votre base de données. Cela peut vous aider à recueillir des informations précieuses sur la façon donc vos utilisateurs exploitent votre documentation.

  • Ultimate FAQ

Si vous cherchez plutôt à créer une base de données du style FAQ, Ultimate FAQ est l’extensions qui vous faut. Cette extension vous donne la possibilité de placer une FAQ n’importe où sur votre site Web. Il s’agit d’une approche populaire pour fournir une assistance pour vos nouveaux services ou produits.

Vous pouvez utiliser un nombre illimité de tags et de catégories pour organiser vos articles de FAQ. De plus, vous pouvez personnaliser l’apparence de vos articles de FAQ avec des styles CSS personnalisés. Cela peut également être ajouté aux produits WooCommerce, mais n’est disponible qu’avec la version premium de l’extension. Ultimate FAQ possède de nombreuses fonctionnalités fournies avec l’extension gratuite, bien que la version premium commence à seulement 30$ pour une licence à utiliser sur un seul site

Avoir un bon thème WordPress pour votre base de données

thème WordPress pour votre base de données

Un autre aspect de la création d’une base de données est son apparence. Vous avez peut-être remarqué que les bases de données ont parfois un aspect « dépouillé » par rapport à d’autres zones riches en contenu d’un site Web. Ce n’est là qu’une approche pour présenter une base de données.

Vous pouvez aussi utiliser un thème créé spécifiquement pour les bases de données. Ces thèmes sont souvent livrés avec des fonctionnalités intégrées (telles que les statistiques) qui peuvent réellement vous informer et vous aider à améliorer le contenu de votre FAQ. Bien sûr, vous pouvez utiliser n’importe quel thème pour créer votre base de données, avec une extension approprié de la liste ci-dessus, vous aurez un système robuste et flexible pour votre support en ligne. Cependant, nous vous recommandons d’utiliser un thème dédié pour pouvoir exploiter tout le potentiel de votre base de données.

Bien que cela puisse sembler être une tâche intimidante, une documentation de qualité peut vous aider à vous établir en tant que source de confiance. La préparation de la création d’une base de données peut toutefois nécessiter un peu de planification préalable. Heureusement, nous avons abordé quelques points essentiels et outils pour faciliter le processus. Gardez à l’esprit que WordPress propose des extensions de base de données gratuites et premium. Lorsque vous les associez à une approche efficace de la création de documentation, vous serez un héros de la création de base de données en un rien de temps!

Nous sommes arrivés à la fin de notre voyage, j’espère que vous avez trouvé cet article sur la création de base de données avec WordPress utile. Avez-vous des questions ou des suggestions? RDV dans la section commentaires ci-dessous!